Intel resserre ses prévisions et déçoit Wall Street

Cloud

Le premier fabricant mondial de semi-conducteurs a resserré ses prévisions pour le trimestre en cours dans le milieu de sa fourchette initiale

Face à des investisseurs qui attendent toujours plus des entreprises, en affinant sa prévision pour le trimestre en cours, le géant Intel ne va pas satisfaire le marché. D’ailleurs, à la clôture de Wall Street comme sur le marché électronique, le titre Intel est à la baisse.

Que reproche-t-on au premier fabricant mondial de semi-conducteurs ? D’avoir resserré sa prévision de résultat dans le milieu de sa fourchette initiale : D’une prévision de chiffre d’affaires de 10,2 à 10,8 milliards de dollars au quatrième trimestre, Intel vise aujourd’hui une fourchette de 10,4 à 10,6 milliards, soit en dessous du consensus du marché à 10,6 milliards de dollars. Décidément, on peut être le premier, maintenir sa place et afficher des activités qui progressent plus rapidement que le marché, mais subir l’intolérance des investisseurs et analystes? Depuis le début de l’année, le titre Intel a progressé de 9,88%, mais il sous-performe par rapport au secteur qui a progressé de 19,6%. Quant on est le leader, aucune erreur n’est permise, et il faut toujours plus pour les marchés boursiers !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur