Intel s’aventure dans le téléchargement de films

Régulations

Non, ce n’est pas une blague, le premier fondeur mondial va participer au lancement d’un service de vidéo à la demande

On savait qu’Intel cherchait à diversifier ses activités en attaquant par exemple le marché de la téléphonie mobile ou de l’électronique grand public. Mais à ce point là…

Le premier fabricant mondial de puces s’est en effet associé à Reveltions Entertainment, société de production de films dirigée par l’acteur Morgan Freeman, afin de lancer un service de vidéo à la demande sur Internet! Ce service baptisé Click Star sera lancé aux Etats-Unis à la fin de l’année et sera fondé sur la technologie Windows Media Video (WMV) de Microsoft. Les internautes pourront louer un film ou l’acheter définitivement. En revanche, la gravure sur CD-DVD sera dans un premier temps impossible. DRM oblige. A part l’intrusion d’Intel dans cette entreprise, Click Star se distingue aussi de ses petits concurrents par une chronologie de diffusion très séduisante. En effet, alors que les autres sites de VOD doivent attendre que le film sorte en DVD avant de pouvoir le proposer en ligne, Click Star aurait la possibilité de diffuser les films avant. Un atout essentiel pour détourner les internautes du P2P illégal, plate-formes où les films sont disponibles avant même qu’ils ne sortent en salles! Pour autant, les Majors ont du mal à accepter le fait de modifier les règles de diffusion, seul moyen de rendre plus séduisantes les plate-formes légales. En France par exemple, un accord en négociation prévoit que la diffusion de films à la demande (VOD) sur le Net ne sera possible qu’après 9 mois d’attente contre 6 pour la vidéo classique. Pas de quoi créer une véritable alternative!


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur