Pour gérer vos consentements :
Categories: Sécurité

Intel se paie McAfee pour plus de 7 milliards de dollars

Intel poursuit ses emplettes. Et de taille. Après la division câble de Texas Instrument, le premier producteur mondial de puces électroniques annonce avoir signé un accord de rachat définitif de la société McAfee. Intel paiera, en numéraire, 48 dollars l’action, soit une opération à 7,68 milliards de dollars (près de 6 milliards d’euros). C’est l’une des plus grosses acquisitions, ces dernières années dans l’industrie informatique. Et une belle opération pour les actionnaires de McAfee car le cours du titre, depuis afin avril, dépassait rarement les 30 dollars.

L’éditeur de sécurité deviendra une filiale d’Intel, rattachée à la division Software et Services. Les actionnaires de McAfee doivent encore valider l’offre.

A travers cette acquisition, Intel entend renforcer la sécurité de ses solutions, notamment sur le marché des composants sans fil. La sécurité fait partie, avec l’optimisation de la consommation énergétique et la connectivité, des priorités de développement de l’entreprise dirigée par Paul Otellini. La sécurité n’est pas exclusive aux PC, elle devient indispensable aux millions d’objets communicants qui se connectent désormais à Internet: les téléphones mobiles, bien sûr, mais aussi tous les composants de communication qui s’installent désormais dans les téléviseurs, les automobiles, les appareils médicaux, etc. Un marché immense.

« Avec l’expansion rapide de la croissance à travers une vaste gamme de périphériques connectés à Internet, de plus en plus des éléments de notre vie ont migrés en ligne, commente Paul Otellini. Par le passé, ce sont l’efficacité des performances énergétiques et la connectivité qui ont défini les exigences informatiques. A l’avenir, la sécurité va les rejoindre en tant que 3è pilier de ce que les gens attende des usages informatiques. »

Fondée en 1987, McAfee dispose d’un large portefeuille d’applications de sécurité tant sur les postes clients que sur les serveurs et, bientôt, les smartphones. Environ 6.100 salariés travaillent pour l’entreprise également installée à Santa Clara (un élément non négligeable dans le rapprochement des deux entités). Mc Afee a généré 2 milliards de dollars de chiffres d’affaires en 2009.

Une compagnie saine, donc. On peut cependant s’interroger sur le fait qu’Intel ait préféré ou ait dû effectuer l’acquisition en ‘cash’ plutôt que par échange d’actions. Une stratégie qui perturbe visiblement les actionnaires d’Intel. Ce jeudi après-midi, son action chutait de 3,11% à 18,98 dollars.

Recent Posts

Sigfox en redressement judiciaire : la chute d’une pépite qu’on voyait licorne

Une période d'observation de six mois démarre pour l'entreprise toulousaine Sigfox, en quête d'un repreneur.

3 heures ago

Salaires IT : des rémunérations à six chiffres… aux Etats-Unis

La Silicon Valley, Seattle et New York proposent les salaires Tech les plus élevés. En…

4 heures ago

Tech : comment motiver et retenir les talents

Face aux difficultés de recrutement des profils technologiques les plus recherchés du marché, la mise…

9 heures ago

Gestion des données de référence : le top 10 des fournisseurs

Qui sont les têtes d'affiche de la gestion des données de référence (MDM) et comment…

10 heures ago

Ransomware au ministère de la Justice : où en est-on ?

LockBit 2.0 a épinglé le ministère de la Justice à son tableau de chasse. À…

13 heures ago

Stéphane Boulanger, nouveau DOSI du PMU

Le PMU nomme Stéphane Boulanger au poste Directeur des Opérations et des Systèmes d'Information (DOSI).

1 jour ago