Intel se renforce dans la sécurité avec le rachat de Sensory Networks

RégulationsSécurité
securite-protection-multicouche

Sensory Networks et son moteur d’inspection des données HyperScan viennent rejoindre le portefeuille de technologies de sécurité d’Intel. Une transaction dont le montant est estimé à 20 millions de dollars.

Intel a signé un accord visant à racheter l’éditeur Sensory Networks, spécialisé dans les solutions de sécurité réseau. Les termes de cette transaction n’ont pas encore été dévoilés, mais une somme de 20 millions de dollars (soit environ 14,7 millions d’euros) est évoquée.

Le moteur HyperScan, principal produit de Sensory Networks, permet de scanner des flux de données à la recherche de motifs particuliers. Cette solution est présentée comme capable de gérer de larges ensembles d’expressions régulières. HyperScan pourra servir de base à des systèmes d’inspection des paquets réseau, de prévention des intrusions ou de détection de malwares.

McAfee, Stonesoft, Sensory Networks

Intel enrichit donc son catalogue de solutions de sécurité. A bon compte, serions-nous tenté de dire, après le rachat en juillet de Stonesoft pour 389 millions de dollars (voir « McAfee s’offre les firewalls de nouvelle génération de StoneSoft ») et celui – en 2010 – de McAfee… pour 7,68 milliards de dollars (« Intel se paie McAfee pour plus de 7 milliards de dollars »).

Sensory Networks compte parmi ses clients de grands noms du monde des semi-conducteurs, comme Intel, ARM, Broadcom ou Freescale, mais également de la sécurité, comme Kaspersky Lab, et des systèmes d’exploitation temps réel, comme Wind River… une autre filiale d’Intel.

La société dispose de bureaux dans la Silicon Valley (son siège social actuel) et en Australie (son pays d’origine).


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Inside Intel !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur