Intel se retire totalement de VMware, EMC et Cisco reprennent

Réseaux

Le champion des microprocesseurs cède la moitié de ses actions VMware et compterait tout liquider. EMC et Cisco ont repris, chacun,   500.000 titres

Intel a réduit de moitié sa participation dans le capital de l’éditeur de logiciels de virtualisation VMware (groupe EMC) – 500.000 titres au profit de Cisco. La transaction serait intervenue ce 30 octobre.

Intel aurait également choisi de vendre ce 4 novembre le reste de ses actions VMware. C’est ce qu’il ressort d’un dossier remis aux autorités de la Bourse, rapporte Reuters.

Le rapport déposé dans la soirée de lundi auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC), l’autorité américaine de régulation des marchés, ne précise pas les motivations de cette transaction.

Certains émetttent l’hypothèse qu’Intel a choisi de réinvestir dans des créneaux plus porteurs, notamment en Chine.

L’arrivée en force d’une offre concurrente chez Microsoft -HyperV- est également avancée comme une explication possible.

Intel a indiqué avoir déjà vendu le 30 octobre dernier 500.000 titres de WMware à Cisco et une quantité équivalente d’actions à EMC, sur la base de 26,52 dollars par action.

Reuters constate que le cours du titre de VMWare a atteint un sommet il y a un an, à 125,25 dollars, le 31 octobre 2007, après avoir été introduit en bourse en août de la même année.

A noter que l’action Intel a gagné + 4,54% à 16,34 dollars à la Bourse de New York.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur