Intel réduit la consommation de ses SSD

ComposantsStockage
Intel SSD 335 stockage © Intel

Les SSD 335 Series d’Intel font leur entrée. Ils adoptent des composants flash gravés en 20 nm. Coûts et performances demeurent inchangés. Toutefois, la consommation électrique chute de plus de moitié.

Intel vient d’ajouter une nouvelle référence à son catalogue de disques flash. Le SSD 335 Series embarque des composants flash NAND MLC gravés en 20 nm, contre 25 nm précédemment.

« L’Intel SSD 335 utilise la technologie de cellule planaire Hi-K/Metal Gate, qui permet de surmonter les contraintes d’échelonnage de la technologie NAND et d’offrir la cellule NAND la plus petite du marché », dévoile Rob Crooke, vice-président et directeur général du Non-Volatile Memory (NVM) Solutions Group d’Intel.

« En repoussant les contraintes technologiques et en utilisant des processus innovants, Intel continue de faire progresser la technologie SSD et assure à nos clients des économies substantielles. »

Même prix, mêmes performances

Dans la pratique, Intel ne fait que s’aligner sur la concurrence, Samsung proposant déjà du 21 nm dans ses SSD de dernière génération et Toshiba du 19 nm.

Cette montée en gamme devrait en principe permettre à Intel de proposer des SSD plus économiques. Comptez environ 180 euros TTC pour la version 240 Go du 335 Series (la seule disponible à ce jour). Ce sont les tarifs du marché… et ceux d’ailleurs de l’actuel 330 Series de 240 Go. Espérons que la situation évoluera par la suite.

Le contrôleur restant visiblement inchangé, les performances du SSD ne bougent pas d’un iota : 500 Mo/s en lecture (42.000 IOPS), 450 Mo/s (52.000 IOPS). Le tout sur une interface Sata 3.0.

La firme ne profite même pas de ce lifting pour modifier la hauteur de son produit. Fixée à 9,5 mm, elle ne permettra pas d’installer ce disque dans un ultraportable. 7 mm auraient ici été préférables.

Consommation en baisse

Mais alors, qu’apporte le SSD 335 Series de 240 Go ? Le gain est à aller chercher du côté de la consommation électrique. Cette dernière tombe de 850 mW en moyenne (600 mW au repos) à seulement 350 mW (275 mW au repos). Une avancée appréciable.

Crédit photo : © Intel


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur