Intel sur le point de lancer son premier Celeron Sandy Bridge

Cloud

Malgré le succès des puces basses consommation Atom, Intel maintient sa gamme de processeurs d’entrée de gamme Celeron. La nouvelle génération héritera de l’architecture Sandy Bridge mais pas de toutes ses fonctions.

Après les Core i7/5/3 et en attendant les Xeon, Intel devrait prochainement (avant la fin du trimestre selon la fiche d’Intel) proposer au marché un processeur Celeron sous architecture Sandy Bridge. Cette gamme de puce vise le marché des machines d’entrée de gamme, portables généralement mais aussi de bureau. Elle entre en concurrence avec les Sempron et Athlon II d’AMD.

Le Celeron B810 est un processeur double-coeur cadencé à 1,6 GHz avec 2 Mo de mémoire cache et supporte la DDR3-1066/1333. Gravé en 32 nanomètres, la puce affiche une enveloppe thermique maximale de 35 W. Ce puce qui hérite de la plupart des innovations de la nouvelle architecture sera proposée à 86 dollars l’unité par lot de mille pièces. Pour l’heure, aucun constructeur n’est officiellement annoncé comme ayant adopté la solution.

Le composant risque de décevoir face aux attentes. S’il bénéficie bien du même circuit graphique intégré (en parallèle du CPU) que les Core iX, le nouveau Celeron ne profite pas de la technologie Quick Sync Video qui accélère la conversion de vidéo en format « portables » (pour smartphones). De plus, la technologie Turbo Boost 2.0 qui ajuste la puissance du processeur en fonction des besoins est visiblement désactivée. Heureusement, la fonction Speed Step, qui abaisse la fréquence d’horloge pour préserver l’autonomie de la batterie des portables, est conservée.

D’autres fonctions comme le Wireless Display (qui permettra d’envoyer des flux de vidéo haute définition vers les écrans TV dédiés) ou encore de virtualisation (VT-x) et le mode anti-vol sont absents du Celeron B810. Lequel se rapproche du coup d’une offre Atom, les puces basse consommation d’Intel destinées aux netbooks et autres passerelles numériques. Il restera à vérifier que les Celeron continueront à trouver leur place sur le marché.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur