Intel va doper Centrino, pour les ‘Notebooks’

Régulations

La gamme des célèbres processeurs Centrino pour ordinateurs portables va être mise à jour. Objectif: les PC portables haut de gamme

Mi-janvier 2005, Intel prévoit d’introduire une seconde version de son célèbre processeur Centrino, destiné, prioritairement, aux systèmes portables sophistiqués, intégrant la connexion Wi-Fi, notamment. Le constructeur de ‘puces’ devrait lancer à la mi-janvier une version 2 de Centrino, dont le nom de code est Sonoma: elle doit améliorer encore la résolution graphique et d’autres performances particulièrement utiles pour des PC portables. En réalité, Centrino 2 comme Centrino 1 ne recouvrira pas seulement un “chip” mais un ensemble de composants et de logiciels système qui gère, par exemple, la consommation d’énergie. On sait par ailleurs qu’Intel ne renonce pas à associer son Pentium 4 à des modules spécifiques, par exemple, pour la prise de contrôle à distance. Cette version a pour nom de code Lyndon. Il permettrait ainsi de lancer des tâches de maintenance ou des traitements à distance avec virtualisation des ressourcs (concept du “grid computing” avec VMWare, notamment). Il est également question de protection anti-virus, anti-phishing, etc.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur