Intel va-t-il racheter Nvidia ?

Cloud

La rumeur enfle à Wall Street, le géant des semi-conducteurs
Intel pourrait acquérir le fabricant de cartes graphiques
Nvidia

L’acquisition d’ATI par AMD, le concurrent du géant Intel, a relancé les spéculations autour de la convergence des technologies des processeurs informatiques avec les technologies graphiques, un mouvement initié à la fois sur les chipsets(composants qui supportent le processeur) que sur les processeurs eux-mêmes.

De spéculation en spéculation, il semble logique de s’interroger sur l’opportunité pour Intel d’acquérir le concurrent d’ATI, Nvidia ? Une rumeur qui a permis au titre de ce dernier de s’envoler de presque 10 % à la clôture de Wall Street ce mercredi 4 octobre.

Thomas Kilroy, vice-président et directeur général de la division Digital Enterprise Group d’Intel, celle là même qui fabriques les processeurs, répondant à notre question sur le rachat d’ATI par AMD, nous confirmait voici quelques jours “C’est important, oui !“.

Nous évoquions alors l’arrivée de Windows Vista qui va placer très haut la barre des capacités graphiques sur le poste de travail. N’est-ce pas une faiblesse dans l’offre du fondeur ? Tom Kilroy préférait alors balayer l’objection : “Vista n’est pas un problème !“.

Pour autant, l’acquisition de Nvidia par Intel, sous réserve que les autorités anti-trust l’autorisent, entrerait dans une double logique industrielle et de gamme, et renforcerait l’offre technologiquement bien pauvre des composants graphiques d’Intel.

Tout cela n’est cependant que spéculation, mais les marchés sont friands de ce type de perspective, qui prend encore plus de valeur au moment où le rythmes de fusions-acquisitions s’est accéléré?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur