Intel vise l’autonomie d’une journée

Régulations

Cinq heures d’autonomie maximale aujourd’hui, six heures demain, sept à huit heures l’année prochaine, la journée dans cinq ans, c’est l’objectif qu’Intel s’est fixé pour sa technologie Centrino

Appuyé par un important investissement marketing, Centrino s’est imposé comme l’incontournable technologie des ordinateurs portables. Plus de 130 modèles d’ordinateurs sont déjà équipés de cette technologie, qui vient de s’adjoindre de nouvelles fonctionnalités intégrant Wi-Fi.

Pour Intel, Centrino n’est pas seulement une technologie d’un jour, ni un coup médiatique -réussi, du reste. C’est surtout le standard qui s’impose dans le monde des ordinateurs portables, au même titre que le Pentium sur les ordinateurs de bureau. Et le groupe entend poursuivre ses développements. Après Wi-Fi, l’autonomie Le principal objectif fixé à Centrino est d’atteindre la journée d’autonomie d’ici à cinq ans. Au rythme de progression de cette dernière, le pari semble acquis ! Déjà aujourd’hui, certains modèles disposent d’une économie maximale proche des cinq heures. “Nous progresserons d’une heure (d’autonomie) l’année prochaine. Les vrais progrès notables interviendront lorsque nous produirons des ordinateurs portables qui fonctionnent sept ou huit heures en ne les chargeant qu’une seule fois. Un ou deux modèles seront capables de cela l’an prochain, mais pour la plupart il faudra encore quelques années” a déclaré David Perlmutter, directeur général de la branche Mobile Platforms Group d’Intel, à l’agence Reuters.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur