Intel vPro: quid de la sécurité ?

Sécurité

Le leader du processeur vient d’annoncer le lancement de sa gamme ‘vPro’ destinée aux stations de travail professionnelles dont le principe repose à la fois sur la facilité d’administration à distance et l’amélioration du niveau de sécurité du poste

Le nouveau système et label « vPro » d’Intel repose principalement sur la virtualisation et devrait permettre aux administrateurs une meilleure gestion distante des parcs informatiques et de leur sécurité.

vPro, dont les premières versions sont annoncées pour le 3ème trimestre 2006, appliquera des protections via les points d’entrées de trafic réseau au travers des programmes de virtualisation développés par Intel qui s’intercaleront entre le réseau, le système d’exploitation et les applications. Selon Gregory Bryant, Directeur Général du groupe Digital Office Platforms pour Intel, c’est une évolution logique d’intégrer une sécurité pro-active au niveau du système : “Nous devions proposer une évolution technologique, plus logique, plus intelligente et plus automatisée pour défendre nos systèmes”. L’action se veut pro-active de manière à détecter la présence de ‘patterns’ offensifs contrairement à l’approche traditionnelle réactive des solutions logicielles anti-virus et anti-spyware. Aussi, et de manière à renforcer cette dernière méthode, le système de partitionnement d’Intel permettra l’accélération de la mise a jour de la base de signatures des logiciels de sécurité tiers qui auront développé des modules de compatibilité. C’est le cas notamment de Symantec, le premier à se lancer dans cette initiative à travers un partenariat avec le constructeur. Encore une technologie qui semble très prometteuse? sur le papier ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur