Pour gérer vos consentements :

Intelligence artificielle : quand Google joue avec le feu et l’électricité

L’intelligence artificielle est un domaine qui bouleversera plus profondément notre vie que l’électricité ou le feu. Fichtre.

C’est en tout cas l’avis exprimé par Sundar Pichai, CEO de Google, lors de l’enregistrement d’une émission animée par MSNBC (Recode en propose un extrait).

« L’intelligence artificielle est l’une des choses les plus importantes sur lesquelles travaille l’Humanité », a déclaré Sundar Pichai à cette occasion. « C’est plus profond que, je ne sais pas, l’électricité ou le feu », a ajouté le dirigeant.

Avant de souligner que les humains ont appris à exploiter le feu, tout en surmontant certains de ses dangers. Selon le dirigeant numéro un de Google, nous devrions faire de même avec l’IA.

Pour une IA « maîtrisée »

Sundar Pichai évoque l’IA en termes de progrès. L’intelligence artificielle peut aider la société à avancer dans de nombreux domaines, comme la recherche dans la santé (pour accélérer la lutte contre le cancer).

Le patron de Google veut également croire aux bienfaits d’une IA « maîtrisée ». Une sérénité qui tranche avec la méfiance affichée par d’autres personnalités du monde des technologies de pointe, comme Elon Musk (Tesla, SpaceX…) et Bill Gates (Microsoft).

Néanmoins, il reconnaît que c’est « normal » de s’inquiéter de l’IA. Notamment en ce qui concerne son impact sur le travail et l’emploi.

Mais l’inquiétude n’interdit pas d’investir le domaine pour mieux le comprendre, le maîtriser et en tirer profit. Google y travaille.

Google apparaît comme le groupe numérique le plus en pointe dans l’intelligence artificielle, en raison de son expertise acquise à travers des branches comme DeepMind.

Parallèlement, Sundar Pichai vient d’annoncer la création d’un laboratoire IA à Paris sous le prisme de la recherche fondamentale dans le cadre d’une extension des activités de son groupe en France.

Lire également :

Intelligence artificielle: une haute distinction pour un co-fondateur de DeepMind

L’intelligence artificielle moteur des prédictions 2018 de Forrester

crédit photo © pestoverde on VisualHunt / CC BY

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago