Intelligence artificielle : Microsoft et Bureau Veritas musclent les essais

CloudLogiciels
cloud-artificial-intelligence

En partenariat avec Microsoft, Bureau Veritas ambitionne d’étendre l’usage de l’intelligence artificielle dans tous ses laboratoires d’essais.

La multinationale du logiciel Microsoft et la société de services d’essais, d’inspection et de certification Bureau Veritas ont négocié un partenariat mondial.

L’accord entre les deux parties vise à soutenir la diffusion de technologies d’intelligence artificielle (IA) au sein des services d’essais en laboratoire de Bureau Veritas. Il porte également sur la création d’un laboratoire (un « data lab ») regroupant des experts en IA.

Bureau Veritas ambitionne ainsi d’augmenter l’efficacité de ses essais. Il s’agit, par ailleurs « d’optimiser les conditions de travail » de ses techniciens grâce à l’IA, a déclaré Thomas Daubigny, chief digital officer (CDO) du groupe, cité dans un communiqué.

Azure toute !

« Ces services de ‘laboratoire augmenté’ seront applicables à tous les essais de matières premières, produits de consommation et composants », a précisé Bureau Veritas.

L’entreprise étend ainsi sa collaboration avec Microsoft orientée sur les essais matières premières. La plateforme cloud de l’éditeur Azure est au coeur de l’alliance étendue.

Bureau Veritas va donc pouvoir proposer à ses clients « de nouveaux services innovants » grâce à l’IA et au Cloud, a commenté Laurent Curny, directeur de Microsoft Services France.

L’assistance aux procédures de tests portée par l’apprentissage automatique (machine learning) est citée. L’inspection à distance couplée à la reconnaissance visuelle est un autre exemple. L’exploration sémantique de contenus documentaires également.

(crédit photo © Jirsak – shutterstock)

Lire aussi :