Internet absorbe 10% des investissements publicitaires US

Régulations

En Europe, la Toile représentera 7% du montant global de la publicité en 2008

Internet devient grâce au haut débit un média de masse et les sites Web, des supports de qualité. Aux Etats-Unis, la tendance se confirme chaque jour un peu plus: Internet concentre plus de 10% des dépenses publicitaires globales. Plus aucun annonceur ne peut aujourd’hui se passer de ce média.

D’ailleurs les grandes marques américaines l’ont bien compris et multiplient les campagnes conçues exclusivement pour Internet. On peut ainsi citer le constructeur automobile BMW ou encore Burger King dont les événements publicitaires attirent des millions d’internautes. L’Europe, toujours un peu retard, progresse néanmoins très vite. Les taux de croissance actuels le démontrent et les prochaines années devraient marquer une nette accélération. Selon l’EIAA (European Interactive Advertising Association), les dépenses de pub en ligne pourraient représenter 7% du montant global de la pub en 2008 et de 15 à 20% du marché en 2015. Il faut dire que sur le Vieux continent, le Web représente déjà 20% de la consommation des médias, devant la presse écrite! 42% des personnes interrogées déclarent se connecter tous les jours. En France, alors que les investissements publicitaires globaux ont progressé en 2004 de 10,8%, ceux sur Internet ont bondi de 78,1%, selon les chiffres de TNS Media Intelligence. Avec 0,8 milliard d’euros investits sur le Web, Internet représente désormais 4% du marché publicitaire français. Loin devant le cinéma (0,13 milliard), le Web renforce sa place de 4e media et grignote des parts de marché face aux médias traditionnels.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur