Internet comprend plus de 220 millions de noms de domaine

Cloud

Les enregistrements de noms de domaine se poursuivent à bon rythme. Ils sont stables pour les gTLD… mais décroissent légèrement pour les ccTLD.

VeriSign vient de publier les résultats du troisième trimestre 2011 de son étude portant sur les noms de domaine présents sur Internet. 4,9 millions de noms ont été enregistrés sur cette période, portant ainsi leur total à 220 millions. Colossal.

Nous assistons ici à une hausse des dépôts de noms de domaine de 2,3 % sur un an. « Cette augmentation marque le troisième trimestre consécutif ayant connu une croissance supérieure à 2 % », expliquent les responsables de la société dans leur communiqué.

« Pas moins de 4,5 millions de noms de domaine ont rejoint Internet au cours du premier trimestre (+2,2 %), et 5,2 millions de noms de domaine au cours du deuxième trimestre (+2,5 %). »

Les noms de domaine nationaux en baisse de régime

La croissance des nouveaux enregistrements n’est pas uniforme. Ainsi, VeriSign constate que l’enregistrement des noms de domaine nationaux de premier niveau (ccTLD pour country code Top-Level Domain) revient à son niveau du premier trimestre.

À l’opposé, les domaines de premier niveau classiques (.com, .net, etc.) restent constants en terme de nombre de dépôts par rapport au second trimestre. Il est vrai que l’introduction régulière de nouveaux TLD génériques (generic Top-Level Domain) permet de soutenir l’activité de ces noms de domaines. Nous pensons immédiatement au fameux .xxx, lancé mi-juin.

Crédit photo : © Design – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur