Internet Mobile : l'iPhone beaucoup plus utilisé que les autres smartphones

Cloud

Selon une étude menée en Grande-Bretagne, il n’y a pas photo

Le téléphone de la marque à la pomme -et son interface- constitue plus que jamais une porte d’entrée pour le Web mobile, et ce, bien plus que les smartphones concurrents. Selon la dernière étude réalisée par comScore au Royaume-Uni pour le mois de janvier, 93% des détenteurs d’iPhone ont utilisé leur terminal pour accéder à un service de données.

L’information reste le service le plus largement employé. Si 79% des possesseurs d’iPhone utilisent leur terminal pour se tenir au courant de l’actualité, ce chiffre baisse à 48% pour les possesseurs de smartphones d’autres marques. Même constat pour la consultation et l’envoi d’e-mails. 75% de possesseurs d’iPhone ont utilisé leur web-messagerie au cours du mois de janvier, contre 35,4% pour les détenteurs d’autres marques de smartphones. Concernant la musique, l’iPhone occupe encore le haut du pavé avec 65% contre, 40,5% pour les autres terminaux. Pour ces trois usages, les détenteurs de téléphones mobiles traditionnels n’atteignent même pas 20%.

« Les consommateurs sont clairement en train d’adopter le clavier virtuel de l’iPhone (…). L’usage de la messagerie sur l’iPhone est plus de deux fois supérieur à celui des autres mobiles de la même catégorie. Au cours des derniers trimestres, le marché britannique des smartphones a été dominé par le N95, auquel un clavierQwertyfaisait défaut« , constate Alistair Hill, analyste chez comScore, pour qui une page est en train de se tourner.

Depuis son lancement, nombreux sont ceux –opérateurs et développeurs- qui voient en l’iPhone un terminal capable de doper l’envoi de données sur mobiles. Avec son App Store le terminal a clairement contribué à promouvoir cet usage. D’autres acteurs, à l’image de Google, RIM, Microsoft, Nokia ou Samsung, s’y essaient aussi. Cette récente étude devrait leur donner des ailes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur