Internet mobile : quels sont les usages ?

Cloud

Les visites sont peu nombreuses, courtes et ciblées, selon une étude de XiTi

Doucement, l’Internet mobile se fait une place chez les mobinautes français. On est encore loin du décollage attendu par les opérateurs, mais l’écosystème se met progressivement en place. En effet, la combinaison de vrais réseaux haut débit mobile (Edge, 3G, mais surtout 3G ), d’une couverture nationale, de combinés compatibles et de services dédiés, permet la constitution d’une offre viable. La commercialisation de nouveaux forfaits permettant un usage quasi-illimité chez les trois opérateurs devrait également dynamiser la demande.

Pour autant, quels sont les usages des mobinautes se connectant à l’Internet mobile ? Le spécialiste de la mesure d’audience XiTi a étudiant la question à partir de l’audit de 98.249 sites Web visités en août/septembre depuis un combiné et depuis un PC. Il s’agit ici de comparer le comportement entre les visites Internet réalisées via un réseau de téléphonie mobile et celles générées par d’autres types de connexions.

Premier enseignement, les mobinautes visitent en grande majorité (70%) une seule page Web lors d’une session alors qu’ils ne sont que 40% à faire de même lors de connexions classiques (PC ou laptop). Le modèle de facturation (au temps, à l’acte…) utilisé jusqu’à aujourd’hui par les opérateurs et un confort de consultation moins important peuvent expliquer cette tendance ‘minimaliste’.

Par contre, chez les mobinautes qui consultent plus d’une page Web à partir de leurs combinés, la consommation de pages est plus élevée que celle réalisée à partir d’un PC. Selon XiTi, elle est de 10,4 contre 9,9 par session.

Si le nombre de pages est plus élevé, le temps de visite est plus court. Chez ces mobinautes qui consultent plus d’une page Web, le temps de connexion est de 4 minutes 35 secondes contre 8 minutes 58 secondes pour les visites réalisées avec un autre type de connexion.

Si l’on ramène ces données au temps passé sur une page vue, cela représente : 26 secondes pour une connexion via un réseau de téléphonie mobile et 54 secondes pour les autres supports de connexion. Un internaute naviguant sur des sites web via son mobile passe ainsi 2 fois moins de temps par page vue que l’internaute utilisant un PC ou une console de jeux vidéo, souligne XiTi.

En terme de contenus, plus de 80% de la fréquentation concerne l’actualité, les nouvelles technologies et les jeux. L’actualité et les médias rassemblent 39,4% des visites, contre 11,7% pour les autres connexions Internet. Les nouvelles technologies attirent 32,5% des visites, ce qui est très proche des autres supports de connexion (33,6%). Enfin les jeux-vidéo, les jeux de hasard et le sport rassemblent 16,2% des visites, soit presque deux fois plus que les autres connexions Internet.

xiti_mobile_1.jpg

En bleu, les visites à partir d’un mobile, en gris, à partir d’un PC. Source XiTi.

Enfin, XiTi s’est intéressé à l’origine des mobiles surfant sur le Web. Sans surprise, c’est Samsung, déjà premier vendeur de combinés en France, qui tient le haut du pavé. Quasiment 44% de visites Web effectuées durant le mois de septembre l’ont été à partir d’un modèle du sud-coréen.

Viennent ensuite, Nokia avec 14,2% des visites et Sony Ericsson avec 12.9%. Ces trois marques réalisent ainsi plus de 70% des visites Internet de téléphonie mobile.

xiti_mobile_2.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur