Internet, premier média d’information, érode l’usage de la TV

Régulations

Une étude de l’UCLA montre comment Internet atteint le statut de média à part entière. Son usage grignote celui de la télévision

Jusqu’à présent, les études avaient montré que l’usage familial d’Internet se plaçait en parallèle de celui de la télévision. La troisième édition de l’étude de l’université de Californie-Los Angeles, UCLA, révèle au contraire que le développement de l’utilisation d’Internet pourrait prendre le dessus. Son usage s’amplifie avec l’expérience de l’internaute.

Démonstration: selon l’étude de l’UCLA, l’internaute regarde 4,8 heures de moins la télévision que le non-internaute. Et la réduction du temps de consommation de télévision passe à 5,8 heures chez le vétéran de l’Internet.

En revanche, l’étude montre que les autres médias – radio, journaux, revues et livres – ne subissent pas le même déclin. Le phénomène est donc à rapprocher de celui qui, dans les années 50, avait vu le déclin de la radio au profit de la télévision.

70% des américains disposent d’une connexion à Internet. Ils ont surfé en moyenne 11,1 heures par semaine en 2002, soit une heure et demie de plus qu’en 2001. Quant à leurs principales activités en ligne, elles se consacrent à la lecture et à l’envoi d’emails, la lecture d’informations, et la recherche, à titre personnel, professionnel ou scolaire.

>p>Cette étude consacre l’émergence d’un média de premier plan, Internet comme source d’information. Les internautes interviewés pour l’étude UCLA considèrent à 60,5% qu’Internet est une source d’information importante, voire extrêmement importante, et placent le média devant les autres médias.

Parallèlement, et contrairement à l’image répandue de l’internaute pirate de musique en ligne, ils sont moins de 25% à considérer qu’Internet est un média important dans ce domaine.

Il reste cependant un grand chantier à mener : celui de la crédibilité de l’information en ligne. En effet, un internaute interrogé sur trois seulement considère que moins de la moitié de l’information présente sur l’Internet est digne de foi!


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur