Internet séduit l’Afrique: +400% !

Régulations

La connectivité Internet en Afrique progresse plus rapidement que partout ailleurs dans le monde, 400 % depuis 2000. Une information encourageante mais à relativiser

Même si le continent africain reste le parent pauvre de l’économie numérique et des technologies IT, la multiplication des initiatives diverses rend désormais l’innovation de l’Internet accessible aux petites villes et aux communautés rurales.

Le World Factbook de la CIA a ainsi décompté 23,5 millions de d’utilisateurs Internet dans tous les pays d’Afrique. Un chiffre probablement sous-évalué, puisque comme dans beaucoup de régions émergentes autour du globe, les accès Internet sont généralement multi utilisateurs, soit au travers de cybercafés, soit plus généralement avec des points d’accès uniques locaux. Il faut cependant relativiser ces chiffres, car même si depuis 2000 le nombre d’utilisateurs de l’Internet en Afrique a progressé de 400 %, sur la base de 900 millions de résidents africains seulement 2,5 % de la population africaine est en ligne. À comparer à la moyenne mondiale de 16 %… Au classement des pays d’Afrique disposant du plus large accès à l’Internet, l’Égypte se place à la première place avec 5 millions d’utilisateurs, suivi par l’Afrique du Sud et ses 3,6 millions, le Maroc à 3,5 millions et le Kenya à 1,5 million.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur