Interopérabilité réussie entre sans fil et satellite

Régulations

Aruba et iDirect s’associent pour étendre le périmètre d’action des réseaux satellites

Aruba Networks, concepteur de réseaux orientés utilisateurs et fournisseur de solutions de mobilité sécurisées, annonce l’intégration réussie entre un réseau “wireless” et un réseau satellitaire, en partenariat avec iDirect, acteur dans le domaine des communications haut-débit via satellite.

Cette annonce ouvre la voie à de multiples applications, qu’il s’agisse de vidéo surveillance, de gestion de la sécurité en périphérie de réseau, de reprise sur sinistre, d’enseignement à distance ou encore de gestion de la chaîne logistique.

“En intégrant le Wi-Fi sécurisé d’Aruba à notre plate-forme, nous simplifions les modalités d’accès à notre réseau satellite et nous ouvrons notre réseau étendu à de nouveaux types d’équipements : scanners RFID et code-barres sans fil, combinés et PDA Wi-Fi, ou encore caméras et capteurs Wi-Fi”, explique Karl Fuchs, Directeur R&D de iDirect Government Technologies (iGT).

“Utilisées avec l’offre Comms-On-The-Move de iDirect, les flottes mobiles accèdent aux services convergents de voix, de données et de vidéo. Les premiers utilisateurs de cette solution intégrée pourront également activer rapidement des hot-spots Wi-Fi en tant qu’infrastructure de secours lors des sinistres” précise-t-il.

“La solution est par exemple adaptée aux besoins de la Défense Nationale, un domaine qui exige une sécurité robuste et dans lequel les communications par satellite sont déjà très répandues. L’accès satellite haut-débit partout dans le monde, et la possibilité de prendre en charge tous les utilisateurs via un lien Wi-Fi crypté et certifié FIPS 140-2, sont des atouts séduisants”, explique pour sa part Jon Douglas, chef de produits Marchés publics chez Aruba.

Aruba et la Défense… Aruba Networks a annoncé fin août 2007, avoir signé un contrat (le montant n’a pas été communiqué) avec l’Armée de l’Air américaine. Il s’agit d’équiper les pistes et les aires de stationnement sur plus de 100 bases aériennes dans le monde.Ce contrat s’inscrit dans le programme CITS (Combat Information Transport Systems). Il vise à relier de manière sécurisée les avions aux bases aériennes à partir desquelles ils opèrent et sont entretenus. Le réseau sans fil permettra aux techniciens d’accéder aux données des avions et de l’armement à partir des pistes, des aires de stationnement ou des hangars.Le réseau utilisera un chiffrement conforme aux directives du Département de la Défense US (DoD) et une détection des intrusions sans fil.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur