Interoute étend son Cloud européen vers l’Asie

CloudDatacentersIAASVirtualisation

Interoute ouvre un datacenter virtuel à Hong Kong visant à optimiser l’accès des données et applications des entreprises européennes en Asie. Et inversement.

L’opérateur de plateforme de services Cloud Interoute annonce l’ouverture d’un datacenter virtuel (VDC) à Hong Kong. Il s’agit de sa première localisation en Asie. La plateforme IaaS (Infrastructure as a service) permettra aux entreprises internationales d’accéder plus rapidement à leurs services dans la région asiatique. Et aux organisations asiatiques d’améliorer leur présence numérique en Europe.

Profiter de la croissance asiatique

Le prestataire rappelle que ses clients peuvent « déplacer gratuitement leurs données et applications d’un VDC à l’autre dans l’ensemble de [sa] plateforme de services Cloud, grâce à l’intégration de ces VDC dans un réseau MPLS automatisé ». Basé en région parisienne, Interoute exploite, en Europe, 11 datacenters, 6 VDC (Amsterdam, Berlin, Genève, Londres, Paris et Milan), quelque 31 centres de colocation reliés à 140 autres datacenters et interconnecte le tout avec 60 000 km de fibres dans un réseau MPLS/IP automatisé. Une capacité qui, selon Interoute, combine performances et sécurité dans un Cloud réseau privé avec la flexibilité du Cloud public.

En posant un pied en Asie, Interoute entend profiter de la dynamique de la région. Selon IDC, le taux de croissance annuel moyen des services Cloud devrait s’y établir à 30% jusqu’en 2016. Le marché du Cloud public en Asie devrait à lui seul générer 19,5 milliards de dollars.

crédit phot © Iakov Kalinin – shutterstock


Lire également
Régis Castagné (Interoute) : « Qui n’a jamais rêvé de se téléporter ? »
La Video as a Service au coeur du développement d’Interoute


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur