Interoute et Unisys accompagnent la transition vers le cloud

Cloud
Accord © Sergej Khakimullin - Shutterstock

L’alliance de l’opérateur Interoute et de la SSII Unisys a pour but de réunir deux compétences, l’infrastructure et le conseil, pour accompagner la migration vers le cloud computing.

La fourniture de l’infrastructure cloud – dans le cas d’Interoute un réseau voix et données dense en Europe et une architecture de datacenter VDC (Virtual Data Centre) aptes à héberger des projets d’IaaS (Infrastructure as a Service) – est-elle suffisante pour séduire les aspirant au cloud computing ? En s’alliant à la SSII Unisys, Interoute semble répondre par la négative.

En fait, il manquerait à l’opérateur une double compétence : le conseil pour l’implémentation et un portefeuille de services. Bien évidemment, le discours peut être inversé : il manque à Unisys une infrastructure IaaS étendue et de dimension européenne pour supporter les projets cloud de ses clients…

La logique de l’infra et du conseil

Au delà de ces considérations, l’alliance est logique. L’offre VDC d’Interoute, avec sa capacité à fournir en quelques minutes de 1 à 100.000 serveurs dans plusieurs pays et pour une heure si nécessaire, s’appuie sur un réseau paneuropéen, et permet de déployer simplement des application sur une informatique et un stockage virtuels et sécurisés. Tout en offrant le choix de la géolocalisation de l’hébergement, en conformité avec la législation européenne.

De son coté, la SSII Unisys est reconnue pour ses services, ses technologies et ses logiciels. En particulier, elle affiche une certaine expérience dans la transformation des systèmes d’information, donc des infrastructures de datacenter, ce qui la rapproche des projets de construction d’infrastructures de cloud computing. Et plus particulièrement de migration vers le cloud, sur l’infrastructure Interoute si possible.

Vers une consolidation de l’infra et du conseil

Nous devrions assister dans les prochains mois à une multiplication de ce type d’annonce de partenariat autour du cloud, réunissant des acteurs de l’infrastructure, de l’intégration et du service.

En effet, les acteurs de ce marché, qui ne disposent pas de la taille critique et de la force de frappe d’un Amazon ou d’un Microsoft, ni de la puissance des constructeurs de datacenter comme IBM, HP ou Dell, devront rapidement consolider leurs offres s’ils souhaitent leur opposer une réponse efficace et survivre à la puissance de leur marketing.

Crédit photo © Sergej Khakimullin – Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire du cloud


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur