Intradot Labs : peut-on démocratiser la sécurité dans les TPE?

Sécurité

La sécurité, c’est complexe. Comment se mettre à la portée des très petites entreprises? L’option Linux peut-elle simplifier les choses ou au contraire rebuter des responsables de petites structures dénuées de compétences réseaux?

Intradot Labs, spécialiste des solutions de sauvegarde et de protection des réseaux en environnement Linux, n’a pas une position neutre. Son fondateur et dirigeant, Nicolas Pasquier, ne cache pas ses préférences, en présentant une version gratuite de son “OS Boss” sous Linux. Peut-on tirer parti de la convergence Linux/sécurité pour les PME? «Les attaques répétées de Microsoft contre Linux sont la preuve formelle de l’inquiétude du géant américain quant à sa mainmise sur le marché des systèmes d’exploitation. En effet, tant que le monde des logiciels libres se contentait d’essayer de remplacer Windows sur les machines de bureau, Microsoft ne s’inquiétait pas outre mesure. Aujourd’hui, les solutions issues du ‘libre’ représentent une réelle alternative aux solutions Windows ou Server 2003 et notamment pour le marché le plus important : celui des serveurs des petites et moyennes entreprises. » Comment percevez-vous ce marché des TPE ? « Il est vrai que le marché des logiciels et des systèmes d’exploitation est en pleine mutation. Les entreprises font de plus en plus appel à des solutions Linux pour leur Intranet, leur sécurité informatique, le travail collaboratif, sans parler des millions de serveurs web qui fonctionnent depuis longtemps sous Linux. Je ne parlerai pas de l’embarqué où Linux est maintenant omniprésent. » Linux ne signifie pas logiciel gratuit… « Le monde du libre dans son ensemble semble s’être passé le mot : logiciel libre ne veut pas dire logiciel gratuit. Et ainsi, depuis plusieurs années, Linux se cherche un business modèle. Aujourd’hui, Linux est prêt, les applications sont prêtes et surtout : le marché est prêt. Et toute la difficulté réside dans cette nouvelle donne : anticiper les évolutions du marché, imaginer les outils de demain à l’heure où l’acteur majeur du marché est remis en cause. » Aurélien Cabezon, (c) Vulnerabilite.com Une réponse

Le système d’exploitation Boss (

Backup operating system) d’Intradot Labs est représentatif de ces nouveaux produits reposant sur Linux. Il est positionné sur un marché occupé par de grands noms de l’édition logicielle (Veritas, Dantz, etc). Cet O.S. veut apporter des réponses aux problèmes de sauvegarde et de sécurité informatique dans les petites et moyennes structures. Intradot propose, depuis peu, en accès libre sur son site Web, une version gratuite de Boss baptisée TPE et dont les fonctionnalités sont exactement les mêmes que celles de la version commerciale. Seule limitation, cette version ne peut sauvegarder que deux postes et gérer deux utilisateurs. C’est largement suffisant pour sauvegarder, de façon automatisée et redondante, un serveur de fichiers et un serveur de mails.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur