Investissements IT publics : le logiciel maintient sa croissance à deux chiffres

Les investissements informatiques mondiaux des gouvernements et administrations publiques devraient croître de 6,5% pour franchir les 557 milliards de dollars en 2022, prévoit Gartner.

Selon la société américaine d’études de marché, les services informatiques et les logiciels représenteraient 64% des dépenses IT globales. De surcroît, les dépenses de softwares (+12%) et de services IT (+8,4%) afficheraient les plus fortes croissances de l’année à venir.

Quant aux investissements dans les services internes et les systèmes pour datacenters, ils afficheraient des gains respectifs de 2,7% et de 4,3%. En revanche, les dépenses dans les services de télécommunication et les terminaux seraient en repli (de -0,8% et -1,6% respectivement).

Modernisation applicative

Gartner observe, plus largement, que la modernisation des infrastructures et des applications demeureront des priorités des gouvernements et administrations en 2022.

« Les gouvernements repensent leurs stratégies de cloud public pour accélérer la modernisation informatique, améliorer l’efficacité et accroître la sécurité des données », a déclaré Irma Fabular, vice-presidente de recherche chez Gartner. Aussi, d’ici 2025, plus de 50% des agences gouvernementales devraient avoir modernisé leurs applications critiques héritées.

Enfin, la crise sanitaire (Covid-19) a encore intensifié la nécessité d’intégrer plus avant l’identité numérique des citoyens aux politiques publiques de numérisation.

(crédit photo © Shutterstock)