Iona Softw.: une plate-forme SOA en Open-Source

Régulations

Iona Software propose une solution originale pour découvrir et initier les services orientés objets et ESB : il offre à la communauté du libre Celtix, une version expurgée de sa plate-forme Artix sous le modèle open-spource

Spécialiste irlandais de l’intégration des middleware Corba, Iona Software propose sa plate-forme d’interaction de services Artix 3.0, orientée services Web. Mais l’éditeur souhaite aller plus loin, et pour cela se propose d’initier les communautés du libre avec un produit dédié.

Nous avons pris contact avec la communauté open-source, et notre démarche a séduit la communauté ObjectWeb*“, souligne Jérôme Parel, directeur de Iona France. “Cette communauté, d’origine française, dispose d’une forte visibilité. C’est la seconde au monde, après Apache et devant JBoss“. Iona partage d’ailleurs la vision de ce dernier, celle d’un open-source professionnel, mais la démarche s’inverse ! Là où JBoss cherche à professionnaliser ses développements open-source, Iona ouvre ses développements propriétaires à l’open-source. Plate-forme serveur d’application ou plate-forme ESB (Enterprise Service Bus) de SOA (Service Oriented Architecture), le combat est le même, attitrer les communautés, mais rassurer les entreprises ! “Les ESB services Web deviennent des produits de commodité“, affirme Jérôme Parel. “Nous devons promouvoir les architectures SOA, et pour cela nous avons besoin d’un outil simple, pour se faire la main“. C’est cela Celtix, plate-forme ESB open-source. “Remarquez qu’avec ce nom, nous maintenons nos origines irlandaises“. Certes, mais surtout Iona adresse clairement la communauté des développeurs. Et l’éditeur entend conserver en partie la main sur son produit et accompagner la communauté. Si l’application sera ‘hostée‘ (hébergée) par ObjectWeb, c’est Iona Software qui en assurera le support. “Celtix s’adresse aux entreprises et aux développeurs qui souhaitent commencer à mettre en place du SOA. Nous devrions inciter à une adoption plus large des architectures centrées sur les services. Et nous conservons une capacité d’évolution potentielle vers des besoins plus technologiques avec Artix“. Nous y voilà ! Iona ne perd pas le Nord et espère par le biais de Celtix initier les développeurs au SOA… Avant de les inciter à se tourner vers leur plate-forme professionnelle et propriétaire Artix ! On ne leur reprochera pas cette démarche, il faut bien disposer d’un modèle économique qui permette de rentabiliser une telle prise de risque. Celtix est-il un ‘sous’ Artix ? Dans l’optique de sensibilisation et d’initiation au SOA, non ! En revanche, la plate-forme s’annonce clairement comme le petit frère d’Artix. “C’est une plateforme ESB 100% Java, le C++ n’est pas supporté. De même elle ne présente que le minimum requis, HTTP, XML, SOAP, et donc peu de protocoles d’échange“. S’appuyant sur Eclipse, elle présente un bon niveau de sécurité, mais se révèle plus simple sur l’authentification. Autant dire un vrai produit de découverte des architectures Java, transparent aux protocoles standards. “On commence par mettre en place du SOA. Puis on adopte plus largement une architecture concentrée sur les services“. L’évolution potentielle pour des besoins plus technologiques mènera bien évidemment vers Artix. À noter dans l’actualité d’Iona Software la fidélité toujours affirmée à Corba, pour l’intégration de bas niveau middleware. Une partie de Artix Mainframe sera aussi présente sur Celtix, afin de fournir un ESB open-source sur mainframe. Enfin, une réflexion forte sur l’intégration est poussée par l’éditeur autour des connexions occasionnelles, sur la mobilité donc, PDA ou téléphones mobiles en particulier. De quoi continuer de faire bouger le monde de l’intégration de services Web dans les mois à venir. * Fondé en 2002 par Bull, France Télécom et l’INRIA, ObjectWeb est un consortium de sociétés et d’institutions de recherches, leaders dans leur domaine et situées dans le monde entier, qui ont uni leurs forces pour produire la prochaine génération de Middleware open source.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur