iPad 2 : Apple veut faire mordre la poussière à la concurrence

CloudOS mobilesTablettes

Design plus fin, double caméra, port HDMI… Présenté en personne par Steve Jobs, l’iPad 2 innove principalement par une offre plus puissante et plus ergonomique.

« Alors que d’autres se sont empressées de copier l’iPad première génération, nous lançons l’iPad 2, qui se déplace la barre très en avance sur la concurrence et la poussera encore une fois à retourner à leurs planches à dessin. » C’est en ces terme que, diapositive des marques concurrentes à l’appui, Steve Jobs en personne a présenté la nouvelle tablette d’Apple, hier mercredi 2 mars.

Une manière de dire que la concurrence a intérêt de s’accrocher pour espérer rattraper l’avance de Cupertino sur le marché des ardoises numériques. Et le patron d’Apple de rappeler que la firme a vendu 15 millions de sa première tablette en 9 mois. Une manière également de montrer que, malgré son état de santé, Steve Jobs conserve le contrôle de l’innovation chez Apple.

L’iPad 2 plus fin que l’iPhone 4

Une innovation qui se traduit par un nouveau design principalement avec une tablette 33 % plus fine (certains diront « à l’image de Steve Jobs ») : 8,8 mm d’épaisseur. Plus fin que les 9,3 mm de l’iPhone 4 dont l’iPad 2 emprunte désormais le gyroscope pour apprécier gravité et rotation, indique ITespresso.fr. Le poids de la bête se réduit aussi de 25 % (à peine plus de 600 gr). Autre nouveauté design, l’ardoise sera désormais proposée en noir ou en blanc.

En revanche, pas de changement au niveau de l’écran : ni sa taille (9,7 pouces), ni sa résolution (1024×768 alors qu’on trouve du 1280×800 du côté d’Android à taille d’écran équivalente). En revanche, l’ardoise embarque bien une caméra frontale (VGA) en plus de la webcam haute résolution (720p) et zoom 5x disponible. De quoi assurer de belle séances FaceTime avec iPhone 4 et Mac. A noter également l’arrivée d’une housse de protection qui, à la manière d’une couverture de livre (en cuir ou polyuréthane), vient se clipser par aimantation à la tablette et peut, replié, servir de support d’inclinaison. Une extension proposée en option, uniquement, qui gère automatiquement la mise et sortie de veille de l’ardoise. Bien pensé.

Processeur double coeur et iOS 4.3

Côté interface, l’iPad 2 intègre un intéressant port HDMI qui permettra de relier le support à un écran de télévision adéquate et autre support compatible, ce qui s’avèrera bien pratique pour les présentation de groupe. Prise HDMI qui sera couplée au chargeur, joingnant l’utile à l’agréable. En revanche, toujours pas de port USB ou Ethernet pour relier la tablette à l’ordinateur.

Apple Ipad 2
Plus fin et plus rapide, l'iPad 2 s'accompagne (en option) d'un système de protection qui sert également de support de la tablette

Sous le capot, l’innovation passe par l’arrivée du processeur A5, un double coeur toujours cadencé à 1 GHz et dont on ne sait pas grand chose si ce n’est qu’il multiplie par deux les performances de calcul traditionnel et par neuf les calculs graphiques. Suffisamment pour supporter des jeux vidéo exigeant en ressources, selon le constructeur. Et sans toucher à l’autonomie de la batterie, toujours annoncée à 10 heures. Le tout sera géré par iOS 4.3, dont la livraison est attendue le 11 mars prochain. Cette nouvelle version de l’OS mobile supporte désormais le thetering pour transformer le support en point d’accès wifi. Une innovation qui ne profitera visiblement qu’à l’iPhone.

La nouvelle tablette arrivera très vite sur le marché. Aux Etats-Unis, à partir du 11 mars à des tarifs quasiment inchangés évoluant entre 499 dollars (modèle 16 Go) à 829 dollars (64 Go) selon les modèles avec ou sans 3G (Apple semblant pour le moment avoir fait l’impasse sur la 4G/LTE). L’iPad 2 débarquera, à l’internationale, notamment en France, très rapidement : le 25 mars prochain. Apple souhaite visiblement laisser le moins de marge de mouvement possible à la concurrence.

Suivez les contributions Gizmodo liées au lancement de l’iPad 2 en cliquant ici.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur