iPad : le 3 avril aux États-Unis, fin avril en France

Cloud

L’iPad d’Apple fera tout d’abord son entrée aux États-Unis, avant d’atteindre d’autres contrées, comme la France. Décollage prévu en Europe pour la fin du mois d’avril.

La tablette d’Apple, l’iPad, est à mi-chemin entre les PC et les terminaux mobiles. Succès annoncé pour certains, échec assuré pour d’autres, ce produit a largement défrayé la chronique. Il convient toutefois de noter qu’il pourra profiter de la large logithèque de l’iPhone et des services de la firme, et ce, dès sa sortie.

« L’iPad pourra faire tourner la quasi-totalité des quelque 150 000 applications de l’App Store, y compris les applications déjà achetées pour votre iPhone ou iPod touch », précisent les responsables de la compagnie dans leur dernier communiqué. « L’iTunes Store offre aux utilisateurs d’iPad un accès à un catalogue de plus de 12 millions de chansons, plus de 55 000 épisodes de séries TV et plus de 8500 films, dont plus de 2500 sont proposés en haute définition. »

La compagnie annonce aujourd’hui que les versions Wifi de l’iPad seront disponibles aux États-Unis le 3 avril (modèle 16 Go à 499 dollars, 32 Go à 599 dollars et 64 Go à 699 dollars). Les modèles comprenant des modules Wifi et 3G seront accessibles fin avril (modèle 16 Go à 629 dollars, 32 Go à 729 dollars et 64 Go à 829 dollars). Aux États-Unis, il sera possible de réserver l’iPad dès le 12 mars.

Pour l’Allemagne, l’Australie, le Canada, l’Espagne, la France, l’Italie, le Japon, le Royaume-Uni et la Suisse, il faudra attendre fin avril, les dates de précommande et les prix définitifs de l’iPad n’étant toujours pas connus à ce jour.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur