L’iPad Pro un ordinateur ? Microsoft se moque

Dans un spot mis en ligne le 16 août, Microsoft met Apple en boîte. On y voit Siri, l’assistant personnel développé par la firme à la pomme, fêter l’apport d’un clavier à son iPad Pro. Si on se fie au discours d’Apple, de quoi permettre à la tablette de Cupertino de remplacer un ordinateur, rappelle la pub. Microsoft s’échine ensuite à convaincre les consommateurs du contraire. Et surtout à présenter sa Surface Pro 4 comme « la tablette qui remplace vraiment votre ordinateur ».

Cortana, l’assistant conçu par Microsoft, va donc mettre en doute les capacités de la tablette concurrente à travers une série de questions. La puissance du processeur et la suite bureautique sont au menu, entre autres. Chaque fois la Surface Pro 4 est mieux dotée, conformément au script des communicants. Et ce grâce à un processeur plus puissant (Intel Core 7), la version intégrale d’Office (la suite de… Microsoft) ou encore un trackpad et plusieurs ports externes.

Quelle tablette pour remplacer l’ordinateur ?

Cette publicité comparative s’inspire et moque celle diffusée plus tôt ce mois-ci par Apple. Redmond et Cupertino affûtent leur communication avant la sortie automnale de nouveaux produits. Trois iPad sont pressentis chez Apple. Microsoft, de son côté, devrait lancer le Surface Pro 5 et la v2 du Surface Book en octobre.

Lire aussi :

Télégrammes : les ventes de Surface progressent
Apple voit en les tablettes le futur du PC personnel