‘IPdrum’ fait sonner Skype sur les mobiles

Régulations

Le célèbre logiciel de téléphonie sur IP s’ouvre de nouveaux horizons qui risquent de déplaîre encore un peu plus aux opérateurs. Très maline, la solution nécessite néanmoins deux mobiles

Après l’ordinateur, le téléphone fixe, Skype s’attaque désormais à la téléphonie mobile. On ne doit pas cette innovation à Skype Technologies, désormais propriété d’eBay mais à une petite société norvégienne IPdrum qui a mis au point un logiciel permettant d’utiliser le célèbre logiciel de téléphonie sur Internet à partir de son mobile et non plus à partir d’un casque-micro.

Explications. Le système d’IPdrum, qui nécessite l’utilisation de deux téléphones mobiles, repose sur un logiciel maison et un câble USB. Un des téléphones mobiles est relié à l’ordinateur sur lequel est installé Skype via le câble USB. Le logiciel Ipdrum utilise ensuite ce mobile pour rediriger l’appel sur le portable de l’utilisateur. Détaillons un peu la procédure. Le ‘IPdrum Mobile Skype Cable’ connecte le vieux cellulaire de l’utilisateur (appareil-relais) aux ports USB et son de l’ordinateur. Après l’installation du logiciel, ce vieux cellulaire agit comme une passerelle vers l’application Skype, laquelle permet au client de renvoyer les appels au cellulaire qu’il utilise actuellement. De même, un utilisateur peut effectuer un appel au moyen de Skype. Avec son logiciel et un câble pouvant, ensemble, transformer un vieil appareil cellulaire en une passerelle sans fil vers l’application VoIP de Skype, la société est la première à établir un pont entre la VoIP et le réseau de téléphonie cellulaire. Le câble et le logiciel sont vendus 69,95 dollars (57,33 euros). Actuellement, le IPdrum Mobile Skype Cable fonctionne sous Windows XP, mais on prévoit qu’il sera compatible avec d’autres systèmes d’exploitation. Le produit est actuellement disponible pour les utilisateurs de téléphones Nokia et Sony Ericsson. “L’objectif d’Ipdrum est d’élargir l’audience de Skype en permettant de passer et de recevoir des appels loin de son ordinateur”, a déclaré aux journalistes Kjetil Mathisen, le directeur général du groupe norvégien. Le principal attrait de cette solution est de pouvoir appeler n’importe où depuis son mobile relié à Skype. Et donc faire de sérieuses économies notamment pour les appels internationaux. De quoi agacer les opérateurs. “Ce mariage technologique va complètement changer les réseaux GSM tels que nous les connaissons aujourd’hui,” lance le fondateur Jerry Petterson. “Les opérateurs GSM devront revoir leurs stratégies tarifaires.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur