iPhone 5s et 5c : Apple innove… au prix fort

Poste de travail
iPhone 5s

Avec son prix d’attaque de 699 euros TTC, l’iPhone 5s est un smartphone onéreux. Il propose toutefois des caractéristiques uniques en son genre, tels un processeur ARM 64 bits et un lecteur d’empreintes digitales.

Beaucoup s’attendaient à une rupture sur le terrain des prix. Apple aura choisi une autre voie, celle de l’excellence technologique avec sa nouvelle génération de smartphones, les iPhones 5s et 5c. Une déception pour les analystes, comme les consommateurs.

Et pourtant, le haut de gamme de la firme de Cupertino, l’iPhone 5s a bien des atouts, à commencer par son processeur ARM A7 64 bits, une première mondiale dans un smartphone.

Avec son milliard de transistors, ce composant se veut au niveau de ceux utilisés dans le monde desktop. Selon Apple, il est deux fois plus véloce que celui proposé dans le précédent iPhone. Il propose également une partie graphique deux fois plus rapide (et compatible OpenGL ES 3.0). Le tout est livré avec iOS 7 en version 64 bits.

À noter, le coprocesseur M7, qui reprend les données des capteurs de mouvement (accéléromètre, gyroscope, boussole) et ressort une information prête à exploiter par les applications. De nouveaux usages à la clé.

Autre avancée, le support 4G, enfin compatible avec les fréquences françaises. Les professionnels apprécieront également la venue d’un lecteur d’empreintes digitales (non optique, et donc difficile à tromper). Là encore, c’est une première sur un smartphone.

Le reste de l’équipement est plus classique : écran de 4 pouces (Apple ne cède toujours pas aux sirènes des écrans géants) d’une résolution de 1136 par 640 points (nous aurions préféré de la HD), capteur de 8 mégapixels avec ouverture en 2,2 et enregistrement vidéo en 1080p, capteur avant de 1,2 mégapixels en 720p, autonomie annoncée de 10 heures en communication et de 250 h en veille. À noter, une robe en aluminium, noire, argentée ou dorée.

Et les prix ? 699 euros TTC en version 16 Go, 799 euros TTC en 32 Go et 899 euros TTC en 64 Go. Cela reste peu accessible. Apple oublie donc un peu rapidement que les opérateurs non américains ont de moins en moins tendance à subventionner les terminaux.

Aux US, la situation est toute autre, la séparation entre terminal et abonnement n’étant pas la règle. L’iPhone 5s devient alors bien plus attractif, avec des prix compris entre 199 dollars et 399 dollars.

Le 5c, une machine colorée

Proposé pour seulement 100 euros TTC de moins que son grand frère, l’iPhone 5c troque la robe en aluminium contre un modèle plus classique, mais aussi plus coloré (blanc, rose, jaune, bleu et vert). L’A7 cède la place à une puce A6 32 bits. De plus le capteur photo est un peu moins lumineux (ouverture de 2,4).

Reste la compatibilité 4G, y compris en France et la présence d’iOS 7. Une belle mise à jour de l’iPhone 5, sans plus.

Ceux qui s’attendaient à un téléphone low cost sont déçus. Apple ne propose en effet ici qu’un terminal « un peu moins cher », ce qui ne le rend pas pour autant abordable. Toutefois, là encore, les choses sont différentes aux US, où – subvention des opérateurs oblige – on retrouvera cette machine à partir de 99 dollars.

L’iPhone 5c sera accessible à partir du 13 septembre et le 5s à compter du 20.

Notez enfin que l’iPhone 4s est accessible au prix de 399 euros TTC et sera donc souvent gratuit lorsque subventionné par les opérateurs.

Les photos officielles des iPhone 5s et 5c d’Apple

Image 1 of 8

iPhone 5s
L’iPhone 5s, nouveau vaisseau amiral de la firme de Cupertino.

Crédit photos : © Apple


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous l’iPhone ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur