iPhone : BouyguesTel assigne Apple

Cloud

Le troisième opérateur mobile français saisit le Conseil de la concurrence afin de pouvoir lui aussi vendre le terminal

Le modèle économique d’Apple pour son iPhone continue à faire des vagues. Rappelons que dans de nombreux pays, notamment la France, la pomme a passé un contrat d’exclusivité avec un seul opérateur pour la commercialisation de son mobile. Evidemment, les opérateurs lésés ne l’entendent pas de cette oreille.

Certains parviennent tout de même à vendre le smartphone, à travers des offres de remboursement (40.000 iPhones fonctionnent sur le réseau SFR), mais d’autres voudraient aller plus loin. Ainsi, selon le Figaro, Bouygues Telecom a décidé d’assigner Apple devant le Conseil de la concurrence. Objectif : obtenir les droits de vente de l’appareil et profiter de son succès (Orange en a déjà vendu 180.000 en deux mois).

Visiblement, le numéro 3 français du mobile aurait tenté de négocier avec le californien. En vain. D’où cette assignation dont Bouygues attend le verdict avec impatience. Selon le quotidien, Apple aurait été prêt à donner son accord à condition que Bouygues Telecom vende le terminal avec un abonnement Orange…

Reste que l’attitude figée d’Apple peut surprendre. Car le fabricant a déjà assoupli son modèle économique. Dans certains pays comme Hong Kong, l’iPhone peut être vendu débloqué c’est à dire compatible avec les réseaux de tous les opérateurs.

Cette initiative, si elle est appliquée à d’autres pays (ce qui est prévu) devrait permettre à Apple de remplir sans trop de difficultés ses objectifs : 10 millions d’unités vendues avant la fin de l’année. Mais la France devrait encore échapper à cette nouvelle politique.

Selon Piper Jaffray, Apple aurait vendu 5 millions d’iPhone 3G durant ce trimestre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur