iPhone : le Conseil de la concurrence pourrait casser le monopole d'Orange

Cloud

La plainte de BouyguesTel sera tranchée dans quelques jours

Le modèle économique d’Apple pour son iPhone continue à faire des vagues. Si au départ, la pomme a passé un contrat d’exclusivité avec un seul opérateur par pays pour la commercialisation de son mobile, les choses ont changé avec l’iPhone 3G qui dans de nombreux pays est distribué par plusieurs opérateurs. Mais pas en France où Orange a encore le monopole du terminal.

Une situation qui agace quelque peu Bouygues Telecom. Après avoir assigné Apple, le troisième opérateur français aurait déposé plainte contre Orange devant le Conseil de la concurrence il y a quelques semaines selon le site Eco89. Le verdict devrait être rendu le 17 décembre.

Toujours selon le site, les juges du Conseil auraient donné raison à BouyguesTel. Une telle décision serait du pain béni pour l’opérateur qui pourrait enfin proposer le mobile à la pomme associé à ses propres abonnements. Il faut dire que l’iPhone 3G se vend comme des petits pains, Orange en a vendu 216.000 pendant le troisième trimestre.

BouyguesTel et SFR contournent aujourd’hui le monopole d’Orange en proposant des remboursements allant jusqu’à 460 euros pour ceux qui achèteraient un iPhone nu chez Orange pour ensuite s’abonner chez eux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur