iPhone : le Gartner fait marche arrière et acquiesce

Régulations

Un jour c’est oui, un autre c’est non. Du coup, on se demande ce que vont penser les décisionnaires…

Finalement, le combiné de la marque à la pomme serait bien adapté aux besoins des professionnels. Un changement de position franchement opportun pour Apple…

L’institut Gartner retourne sa veste et change sa recommandation sur l’iPhone. Après les déclarations plutôt sévères de Ken Dulaney, analyste de la société d’études, qui dans une lettre ouverte publiée début mars 2008; expliquait, pourquoi l’iPhone n’était pas un produit, “corporate”, la Gartner change d’opinion.

Le redouté institut vient de publier un avis contradictoire qui fait l’éloge du potentiel “pro” du gadget tactile de la pomme. Et plus précisément des spectaculaires avancées, en matière de sécurité, proposées par le futur firmware 2.0. Rappelons que la sortie de ce firmware est prévue pour le mois de juin 2008.

Ce driver devrait transformer le produit jusqu’ici 100% geek en un combiné pour hommes d’affaires stéréotypés, lecteurs de GQ et amateurs de produits scintillants au top de la “branchitude”…

D’ailleurs, les hommes d’affaires de la City et de la Défense veulent eux aussi le combiné de la pomme. Et les équipes des éditeurs de logiciels comme SAP, ou bien encore salesforce.com commencent à adopter le terminal.

“Au départ, l’iPhone était un mini tablet PC, avec des applications Web. Mais la sortie du firmware 2.0 va changer cette donne. Cela va permettre à des sociétés de développer du code et créer des applications métiers qui ne dépendent pas des capacités du réseau”explique Ken Dulaney, vp analyste au Gartner.

“Avec ce firmware, l’iphone va pouvoir entrer en compétition avec les concurrents traditionnels du marché des smartphones, que sont BlackBerry, Windows Mobile et les terminaux basés sur du Symbian Series 60.”

Plus tôt dans le mois, Apple a annoncé l’ouverture de son kit de développement (SDK) aux développeurs. Qui plus est, il va intégrer le support de Microsoft Exchange ActiveSync (acquis sous licence).

Comme nous l’expliquions dans un précédent article, du contenu peut ainsi être transféré en push – et en sans-fil – de Microsoft Exchange Server (2003 ou 2007) vers le téléphone portable. Emails, contacts et éléments de l’agenda seront synchronisables entre le PC et l’iPhone.

Enfin, le firmware va supporter l’IPsec de Cisco, et les clés WPA2 pour la sécurisation des connexions WiFi. Ce sont tous ces détails qui expliquent le changement de point de vue de Gartner vis-à-vis de l’iPhone.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur