IPv6 : 'le futur du réseau IP en dépend'

Régulations

Les acteurs du réseau IP européen veulent pousser l’adoption mondiale de ce nouveau protocole

La semaine dernière, une rencontre RIPE (RIPE 55), a été organisée à Amsterdam et a réuni tous les acteurs du réseau IP européen. Et comme le souligne nos confrères de Linux.fr, le déploiement de l’IPv6 se précise et s’accélère du fait d’une pénurie des adresses IPv4 -définies pour la première fois en 1981- qui approche à grands pas.

Un communiqué publié sur le site de la communauté RIPE à la suite de cette rencontre, fait le point sur les différentes résolutions adoptées, et dresse un bilan sur la vie de l’IPv4 et sur le déploiement de l’IPv6.

Bilan des courses, la croissance et l’innovation sur l’Internet vont grandement dépendre de la disponibilité de suffisamment d’adresses IP. Les adresses IPv4, risquent d’être toutes allouées d’ici deux à trois ans.

L’arrivée de l’IPv6 doit permettre d’assurer la croissance du Web et du nombre d’internautes. Mais comme le souligne dans un communiqué un porte-parole de la communauté RIPE : « nous devons pour cela faciliter un déploiement plus large des adresses IPv6. »

Précisons que les adresses IPv6 n’ont pas pour objectif de remplacer les adresses IPv4, mais plutôt de les compléter. Le déploiement de l’IPv6 est donc un impératif pour assurer la pérennité et la croissance des futurs réseaux IP et la période actuelle de saturation des adresses IPv4 et du déploiement des adresses IPv6 est un moment important dans l’histoire du 3W.

La communauté RIPE, recommande donc aux fournisseurs de services d’utiliser l’IPv6 et d’une manière générale à tous ceux qui auront besoin de nouvelles adresses IP de déployer de l’IPv6.

L’objectif étant de permettre à tous les citoyens du monde de participer activement dans la future société de l’information. En un mot l’IPv6 est une ‘priorité’ pour le RIPE.

En France le déploiement de l’IPv6 est très limité, d’ailleurs l’opérateur historique France Telecom n’était pas présent à cette réunion et à notre connaissance il n’existe pas encore de FAI proposant des adresses IP au format IPv6 malgré une tentative d’Orange qui est restée inaperçue.

Plus d’informations sur ce sujet sont disponibles sur le site ipv6pourtous.

capture-du-20.bmp


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur