Iron Mountain étend sa capacité de stockage en France avec AES

Data & StockageStockage

En rachetant le français AES spécialisé dans l’archivage, Iron Mountain intensifie sa présence en Haute-Normandie.

Iron Mountain poursuit l’expansion de ses capacités de sauvegarde physique en France. L’entreprise américaine spécialisée dans les solutions de conservation et de gestion de l’information annonce l’acquisition de l’entreprise française AES (Archivage Et Services).

9000 m2 supplémentaires

Implantée sur trois sites en Haute-Normandie, un à Rouen Sud (Heudebouville) et deux au Havre, cette société spécialisée dans l’externalisation de solutions d’archivage gère 120 clients et a réalisé un chiffre d’affaires de 1,3 million d’euros en 2013. Les trois nouvelles plates-formes apportent 9000 m2 de surface de stockage pour Iron Mountain pour une capacité de 14 000 m3. Elles sont gérées par une dizaine d’employés spécialisés.

Plus que le portefeuille client, cette acquisition, au montant non dévoilé, permettra à l’entreprise américaine d’étendre sa présence dans la zone. Rappelons que ses services proposent une panoplie de services autour de l’archivage : conservation et gestion de documents analogiques, leur numérisation, stockage de bandes magnétiques, sauvegarde dans le Cloud mais aussi destruction de données et leur récupération ainsi que les services propres à la mise en conformité des réglementations en vigueur. Il est donc important pour la firme de disposer de surfaces de stockage.

6 millions de km2 dans le monde

A ce jour, les installations d’Iron Mountain comptent pour plus de 6 millions de km2 à travers un millier d’implémentations dans 36 pays. Iron Mountain entend ainsi répondre aux attentes de certains secteurs verticaux sensibles et encore réticents face aux offres Cloud comme ceux de la santé, certains pans de l’industrie ou de la finance (conservation des dossiers médicaux, des contrats originaux, de brevets, etc.) mais aussi dans le cadre de la conservation des Archives publiques.

En juillet 2013, Iron Mountain avait déjà acquis Sauv’Data, une autre entreprise française spécialiste du stockage sur bande et implanté en banlieue parisienne (Courbevoie et Montreuil).


Lire également
La donnée, une priorité en quête de budget dans les entreprises
Archivage légal : votre entreprise est-elle en règle ou va-t-elle payer ?
La sauvegarde, un vrai problème pour les PME

crédit photo © Andrey_Kuzmin – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur