Italie: Adobe PDF est reconnu pour la signature numérique

Régulations

C’est en Italie, auprès du Centre National pour l’Informatisation des Administrations Publiques qu’Adobe est allé rechercher la valeur juridique des documents PDF pour la signature numérique

Dans un futur proche, les 2,5 millions de citoyens italiens qui possèdent une signature numérique n’auront plus à installer de logiciels spécifiques pour procéder à la vérification de documents signés numériquement.

Le CNIPA (Centro Nazionale per l’Informatica nella Pubblica Amministrazione) et Adobe Systems Inc. ont signé un mémorandum reconnaissant la validité du format Adobe PDF (Portable Document Format) appliqué aux signatures numériques définies par le Code d’administration numérique. Cette reconnaissance du format Adobe PDF, promu standard de référence pour les signatures numériques, élargira l’horizon des possibilités côté citoyens. Adobe PDF est le premier format à coexister avec P7M, seul autre format reconnu par le CNIPA à ce jour. P7M conservera sa validité juridique et les deux formats assureront une totale interopérabilité des signatures numériques en Italie. Le format Adobe PDF satisfait aux critères de la résolution 4/2005 du CNIPA et propose au public, sans frais, l’accès aux deux formats ainsi qu’un outil de vérification via le très répandu Adobe Reader. Cette initiative a également remporté la faveur d’AssoCertificatori, association chargée de rapprocher les principaux acteurs référencés sur la liste des autorités de certification du CNIPA et recensant les entités qui se conforment aux normes de qualité et de sécurité, telles que définies par les réglementations applicables. Un exemple à suivre, le format PDF bénéficie d’une reconnaissance du marché – jusqu’à Microsoft qui l’implémentera dans Office 12 – qui en fait un format quasi universel dont les fonctionnalités dépassent largement la seule universalité d’impression.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur