Italie : Telecom Italia à la traîne mais Fastweb à +25%

Régulations

Mama mia! Si tout va bien pour l’opérateur alternatif italien, les marges de
l’ex-monopole des télécoms continuent de s’éroder

Pour la première fois de son histoire, l’italien FastWeb, spécialiste de la téléphonie fixe et de l’accès à Internet, affiche un profit net pour son deuxième trimestre 2007.

Sur cette période, le FAI a dégagé 5,8 millions d’euros contre une perte de 18,2 millions d’euros en 2006.

Son chiffre d’affaires a donc atteint les 360,5 millions d’euros soit une hausse de 25%. Sur les trois premiers mois de 2007, FastWeb a signé 88.000 nouveaux clients et 62.500 au second trimestre.

D’après les informations divulguées dans la presse italienne, l’opérateur alternatif pense recruter 320.000 nouveaux clients sur l’ensemble de l’année.

Telecom Italia: faible hausse du chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires semestriel de Telecom Italia a légèrement augmenté , +0,9%, à 15,47 milliards d’euros.

Les facturations du pôle téléphonie fixe en Italie ont baissé de 7,2% à 7,98 milliards d’euros, conséquence de la concurrence croissante de rivaux italiens tels que Fastweb.

Fin juillet, l’opérateur a enregistré une baisse de 8,7% de son bénéfice opérationnel au premier semestre. Son activité téléphonie fixe est sur le déclin, les ventes y ont baissé de 7%.

L’opérateur italien, a vu son bénéfice avant intérêts et impôts (Ebit) reculer à 3,469 milliards d’euros au premier semestre. Les analystes tablaient en moyenne sur un Ebit de 3,433 milliards.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur