ITunes : Apple met le paquet sur les films

Cloud

L’iTunes Store fête dignement ses cinq ans d’existence avec plus de quatre milliards de chansons vendues et un modèle économique agressif pour la distribution de films

Apple a lancé son iTunes Music Store il y a un peu plus de cinq ans (le service a été ouvert aux États-Unis le 28 avril 2003). Depuis, ce portail a permis la vente de plus de quatre milliards de titres, pour un catalogue contenant plus de six millions de chansons. Le succès de cette offre est en grande partie du à un prix fixe de 0,99 dollar par titre, qui a fait grincer les dents de nombreuses majors du disque.

Aujourd’hui, le service s’appelle iTunes Store (ITS). Raison de ce changement ; Apple s’attelle à la vente de vidéos. Le phénomène n’est pas nouveau pour la compagnie, qui a déjà distribué plus de 125 millions d’épisodes de séries TV. Le succès de cette offre est à mettre au crédit, la encore, d’un prix unique de seulement 1,99 dollar.

Concernant les films, la politique de la compagnie est agressive. Le prix est fixé à 2,99 dollars pour les locations et 9,99 dollars pour l’achat d’un titre. Pour les nouveautés, ces tarifs passent respectivement à 3,99 dollars et 14,99 dollars. Aux États-Unis, les titres seront dorénavant en vente sur l’ITS dès leur sortie en DVD (ceci ne s’applique pas à priori sur les locations). C’est une bien mauvaise nouvelle pour les vendeurs de DVD qui disposaient jusqu’alors d’une exclusivité allant de 30 à 45 jours.

Divers studios ont signé avec Apple pour la distribution de leurs films : 20th Century Fox, Walt Disney Studios, Warner Bros., Paramount Pictures, Universal Studios Home Entertainment, Sony Pictures Entertainment, Lionsgate, Image Entertainment et First Look Studios. 1500 films, dont 200 en haute définition, sont déjà disponibles.

Pour atteindre un tel tarif sur les nouveautés, il semblerait que la compagnie vende à perte la plupart des titres, un prix d’achat de 15,5 dollars ayant été évoqué. Il reste donc à savoir si Apple compte augmenter ses tarifs dans un futur proche, ou espère forcer la main aux studios, comme elle l’avait fait avec les majors du monde de la musique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur