Japon: 10 millions d’abonnés 3G pour NTT

Régulations

En sept mois, l’opérateur nippon aura attiré quelque cinq millions de clients

L’information pourra peut-être rassurer les opérateurs français qui viennent de lancer la téléphonie mobile de troisième génération (3G). Au Japon, la 3G est un véritable carton. NTT DoCoMo, premier opérateur du pays, a franchi la barre des 10 millions d’abonnés à son service 3G lancé le 1er octobre 2001.

Si le départ a été poussif: 100.000 clients au cours des cinq premiers mois, FOMA (le nom de ce service) a très vite séduit une clientèle de plus en plus large grâce à des services nombreux et originaux et une couverture qui s’est améliorée. Le cap du million d’abonnés avait été dépassé le 30 septembre 2003, et celui des 5 millions le 19 juillet 2004. Entre cette dernière date et le 21 février 2005, soit en sept mois, NTT DoCoMo aura attiré quelque cinq millions de clients, autant qu’au cours des 45 mois précédents! Le Japon n’est pas la France mais les opérateurs hexagonaux observent de très près ce qui se passe sur l’Archipel. Notre pays connaîtra-t-il une telle montée en puissance? Services (pas seulement la visiophonie!) et couverture devront être au rendez-vous. Pour l’instant le bilan reste modeste. L’offre 3G d’Orange lancée en France fin 2004 compte 35.000 clients fin janvier, dont 25.000 grand public et le reste pour les entreprises. SFR de son côté ne donne pas de chiffres.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur