Java est enfin open source, ou presque…

Régulations

Sun a terminé le processus de rendre open source les c?urs de sa technologie

A l’occasion de la conférence JavaOne, qui se tient à San Francisco, Sun a annoncé qu’il arrive au bout de ses démarches pour rendre sa technologie Java open source – l’une des plus importantes contributions à la communauté – indiquant que celle-ci sera disponible sous licence GPLv2 (General Public Licence version 2).

Sun avait créé la surprise en annonçant voici quelques mois l’adoption de la licence GPL pour Java, et non plus sa propre licence CDDL (Common Development Distribution Licence) comme il l’avait fait pour le reste de ses solutions rendues open-source.

Le code rendu public sera proposé sous la forme d’un ‘bulk‘ qui reprendra plusieurs c?urs de cette technologie. Mais Sun n’a pas indiqué quelles parties des 6,5 millions de lignes de code seront publiées ?

Rich Sands, directeur marketing communautaire d’OpenJDK pour Sun, a en revanche précisé que dans un premier temps ce seront les technologies graphiques Java 2-D, en particulier ce qui tourne autour de la rastérisation (surfaçage) des polices et des graphiques, qui seront disponibles.

Il s’agit des fonctionnalités dont le support est nécessaire pour la programmation de l’interface des applications.

Sun va donc fournir des plug-ins Java 2-D pour permettre aux développeurs de se connecter aux modules Java déjà disponibles en open source sous GPLv2 et ainsi accéder à un JDK (Java Development Kit) complet.

Et l’éditeur compte désormais sur la communauté pour enrichir Java, en particulier les briques de codes qui ne lui appartiennent pas et qui, si elles font l’objet de licences propriétaires, ne peuvent être publiées en open source.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur