Java unifie les plates-formes pour mobiles

Régulations

Avec J2ME, Java 2 Micro Edition, Sun propose plus qu’une plateforme commune pour les développements d’applications sur les prochaines générations de téléphones mobiles

Sun franchit un grand pas qui pourrait faire de Java sur les téléphones mobiles ce que Microsoft a fait de Windows sur les PC.

Démarré en 2000, le développement de la plate-forme commune Java pour les téléphones mobiles, MIDP (Mobile Information Device Profile), en est à sa version 2.0, et intègre J2ME (Java 2 Micro Edition) Déjà présente sur plus de 100 millions d’appareils de poche, J2ME se présente comme la plate-forme de développement reconnue par certains comme la seule capable de prendre en compte toutes les API (Application Programming Interface) des fabricants. La démarche de Sun est bien évidemment loin d’être désintéressée. Le marché des applications pour mobiles est d’autant plus important que les téléphones portables sont autrement plus répandus que les ordinateurs. Java, portail et label Sun prend la tête d’une initiative qui réunit déjà Motorola, Nokia, Siemens et Sony Ericsson. Cette initiative prend deux formes: tout d’abord une certification des applications par un label Java, accordé après test et vérification selon des critères de tests unifiés. Ensuite, concernant plus spécifiquement les développeurs, Sun a lancé le programme Sun Developer Network Mobility Program. Un programme d’échange et de partage en mode B2B (Business to Business). Et sans oublier non plus les portails Web créés par Sun et destinés à la communauté des développeurs Java, don Java.net.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur