Pour gérer vos consentements :

JavaScript : Meta bascule Jest en open source

Avec quelque 17 millions de téléchargements hebdomadaires et 38 000 étoiles GitHub (un bon indicateur de popularité), Jest est le cadre de test le plus utilisé aujourd’hui dans l’écosystème JavaScript, sollicité notamment par quelques-uns des géants du numérique, comme Google, Amazon, Microsoft ou Stripe.

Meta, propriétaire du projet, a cédé Jest à la Fondation OpenJS, en tant que projet d’impact.

Jest passe à l’open source

C’est une nouvelle ère qui s’ouvre pour Jest, devenu un incontournable auprès des développeurs pour tester les projets JavaScript, par exemple en React.

Le framework, créé en 2011 au moment de la réécriture de l’outil de chat du réseau social Facebook, était déjà passé en open source en 2014, mais toujours sous la supervision du groupe Meta.

Jest permet aux développeurs d’écrire des tests hautes performances avec une configuration minimale, et une API mise au point pour être assez simple à utiliser. Le framework a même recueilli un taux de satisfaction des utilisateurs supérieur à 90 %, selon l’enquête annuelle 2021 sur l’état de JavaScript.

Bien conscient des avantages de l’open source et de l’intérêt des développeurs du monde entier, Meta a même annoncé un nouveau Jest Open Collective en 2018, afin d’aider les développeurs non rattachés à l’entreprise à améliorer et maintenir Jest.

Le début de la passation de pouvoir, pourrait-on dire. Le collectif a d’ailleurs à ce jour récolté plus de 70 000 dollars pour la communauté open source Jest.

Sous l’architecture Jest, les ingénieurs Meta ont, eux, développé des fonctionnalités comme les tests snapshot, le watch mode ou encore le support ESM.

Jest à l’abri avec la Fondation OpenJS

Depuis 2018, Meta reconnaît volontiers que « presque toutes les contributions apportées Jest proviennent de contributeurs open source hors de Meta ».

Et c’est bien parce que le projet est aujourd’hui maintenu par la communauté des développeurs open source que l’entreprise a estimé qu’il était temps et « préférable » d’attribuer la propriété de Jest à la Fondation OpenJS.

En 2022, la Fondation OpenJS, qui se dit « reconnaissante envers Meta pour la création de Jest et pour tout son soutien au fil des ans ». Elle héberge de nombreux projets JavaScript open source, tels jQuery, Node.js, Electon, AMP et webpack.

Elle s’engage à présent à héberger et soutenir des projets. L’acquisition de la propriété de Jest semble en tout cas lui assurer une certaine pérennité et stabilité. Selon certains utilisateurs, il semblait être délaissé du côté de Meta.

Jest bénéficiera maintenant d’une gouvernance ouverte et d’un support juridique. « En tant que fournisseur indépendant de près de 40 projets open source, Jest s’intègre déjà bien dans notre écosystème de projets. Nous sommes impatients de fournir des ressources et un soutien à Jest pour aider sa communauté à se développer », s’est enthousiasmé le directeur exécutif de la Fondation OpenJS, Robin Ginn.

Alexandre Boero

Recent Posts

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

1 heure ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

6 heures ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

23 heures ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

23 heures ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

1 jour ago

Le W3C dit non à Google et Mozilla sur l’identité décentralisée

La spécification DID (Decentralized Identifiers) passera au stade de recommandation W3C début août, en dépit…

1 jour ago