Pour gérer vos consentements :
Categories: DéveloppeursProjets

JavaScript séduit 12,4 millions de développeurs dans le monde

Quels langages de programmation séduisent le plus grand nombre de développeurs ?

JavaScript est le plus populaire, avec une communauté désormais estimée à 12,4 millions de développeurs à l’échelle mondiale, selon le rapport de SlasData*.

JavaScript reste donc le plus utilisé (qu’il soit le langage principal ou secondaire), en particulier pour des projets web et cloud. « Même dans des domaines du logiciel où JavaScript est moins populaire, comme la science des données ou les réalités augmentée (AR) et virtuelle (VR), plus d’un cinquième des développeurs l’utilisent pour leurs projets », a souligné la société britannique d’analystes dans son rapport sur les programmeurs.

Les développeurs peuvent utiliser et maîtriser plusieurs langages de programmation pour différents projets. Les langages Python et Java font toujours partie des plus appréciés.

JavaScript, Python, Java et les autres

Python compte désormais 9 millions d’utilisateurs, dont 2,2 millions de nouveaux développeurs acquis l’an dernier. Python est plus particulièrement apprécié des développeurs en machine learning et des data scientists.

De son côté, Java (8,2 M de développeurs actifs à l’échelle mondiale) est toujours populaire dans l’écosystème mobile et le cloud.

Les trois langages qui suivent au classement ont atteint ou franchi le cap des 6 millions de développeurs : C/C++ (6,3 M), employé notamment dans le secteur du jeu vidéo et des objets connectés, PHP (6,1 M), apprécié des développeurs web et cloud, et C# (6,7 M), utilisé pour différentes applications, du desktop à la réalité augmentée.

Mais une fois encore, c’est Kotlin dont la communauté affiche l’une des plus fortes dynamiques, passant de 1,1 M de développeurs au 4e trimestre 2017 à 2,3 M au 3e trimestre 2020. « Une tendance qui s’explique largement par la décision de Google de faire de Kotlin son langage préféré pour le développement Android », a souligné SlashData.

Malgré tout, avec 2,4 M de développeurs au compteur, Swift, le langage des plateformes Apple, a devancé de peu Kotlin en popularité cette année.

Go (1,5 M), Ruby (1,5 M), Objective C (1,4 M), Rust (0,8 M) et Lua (0,8 M) arrivent ensuite. SlashData observe que les communautés de développeurs de Ruby et Lua ont cessé de croître ces trois dernières années. En revanche, Go et Rust attirent de nouveaux développeurs. Ces langages grimperont-ils dans les classements à venir ?

*Pour la 19e édition du rapport « Developer Economics – State of the Developer Nation » plus de 17 000 développeurs dans 159 pays ont été interrogés entre juin et août 2020. Quant aux estimations présentées, elles s’appuient sur deux éléments : le nombre de développeurs dans le monde estimé à 21,3 millions mi-2020 par SlahsData, d’une part, les résultats de ses enquêtes semestrielles qui couvrent « des dizaines de milliers de développeurs », d’autre part.

(crédit photo : via Visual Hunt)

Recent Posts

Collaboratif : Jamespot étoffe son portefeuille avec Diapazone

L'éditeur logiciel français Jamespot ajoute la brique d'orchestration de réunions Diapazone à son offre collaborative…

1 jour ago

Gestion des secrets : pourquoi les équipes DevOps sont à la peine

Les pratiques DevOps de gestion des secrets d'une majorité d'organisations ne sont pas normalisées et…

1 jour ago

Visioconférence : qui sont les principaux fournisseurs ?

Qui sont les têtes d'affiche de la visioconférence et qu'attendre de leurs offres ? Éléments…

2 jours ago

Fargate : une nouvelle étape dans la transition Arm d’AWS

Le moteur serverless Fargate vient allonger la liste des services AWS exploitables avec les instances…

2 jours ago

Ransomware : l’essor de la cybercriminalité en tant que service

En France, le nombre d'attaques par rançongiciels (ransomwares) a augmenté de 255% en une année,…

2 jours ago

Sécurité du cloud : Google dresse un état des lieux

Le détournement de ressources cloud, par quels moyens et à quelles fins ? Un rapport…

2 jours ago