Jeux Olympiques 2008 : Pekin commence les tests ‘IT’

Régulations

Le décompte a commencé, il ne reste plus que 372 jours avant l’ouverture des
JO chinois… L’infrastructure informatique et réseau débute

Près de 500 scénarios catastrophes vont être testés sur une période d’un an.

La “torture” de l’infrastructure IT qui doit soutenir les jeux olympiques chinois de 2008 va commencer ce mois d’août. Plusieurs essais vont être menés jusqu’à la date d’ouverture de l’évènement, le 8 août 2008.

L’architecture système pour ces JO a été finalisée en juillet 2007, par le principal fournisseur, Atos Origin.

L’ensemble du parc informatique nécessaire, les ordinateurs pour la presse internationale, le data center, le laboratoire d’intégration, et le centre opérationnel et technologique des JO fonctionnent.

L’équipe IT qui va gérer cet important déploiement est réellement “olympique “, elle compte 3.500 personnes, dont 2.500 volontaires.

Ils devront surveiller près de 10.000 PC et 1.000 serveurs, vérifier régulièrement les systèmes d’informations et de diffusions des Jeux. Au total, sept centres de diffusions sont répartis entre six des grandes villes qui accueillent l’évènement planétaire, Qingdao, Hong Kong, Tianjin, Shanghai, Shenyang et Qinhuangdao.

Guillaume Huard, responsable du marketing et des ventes pour les olympiades et les grands évènements chez Atos Origin a expliqué à nos confrères de silicon.com : “Nous n’avons qu’une seule chance. Il n’existe pas de seconde tentative. C’est pour cette raison que la période de test est longue et cruciale. Le moindre problème peut directement impacter la compétition.”

Parmi les tests envisagés, il y a bien entendu plusieurs scénarios, de l’attaque virale, à la panne électrique, en passant par la rupture d’un câble et le risque interne, ce dernier étant d’après Huard “le plus sérieux”.

Il précise que les technologies utilisées ne sont pas avant-gardistes, mais qu’il s’agit de solutions matures et déjà testées.

Et le risque interne risque d’être difficile à contrôler dans la mesure ou près de 70.000 volontaires seront présents sur les sites pour contrôler les identités et assurer la surveillance des spectateurs.

En ce qui concerne les jeux olympiques d’hiver au Canada, à Vancouver, qui doivent se dérouler en 2010, les tests de l’infrastructure ont également déjà commencé et les tests pour les JO de Londres de 2012 devraient démarrer après l’ouverture des JO de Pékin.

Le portail des JO 2008 de Pékin est disponible : ce lien.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur