Jim Snabe reprend du service chez Siemens

Régulations
Jim Hagemann Snabe, co-CEO, SAP

Officiellement, Jim Snabe avait annoncé renoncer à son rôle de co-Pdg de SAP pour se rapprocher de sa famille. Sauf que le dirigeant reprend du service au conseil de surveillance de Siemens.

Officiellement, Jim Snabe, co-Pdg de SAP avec l’Américain Bill McDermott, a prévu de quitter ses fonctions à la direction du premier éditeur au printemps prochain pour se « rapprocher de sa famille ». A 47 ans, le Danois, qui doit entrer au conseil de surveillance de SAP au moment où il laissera les rênes de l’entreprise au seul Bill McDermott, va toutefois rester des plus actifs, puisque le groupe allemand Siemens a annoncé que le dirigeant vient d’entrer au conseil de surveillance du groupe.

Jim Snabe y remplacera Josef Ackermann, qui quitte ses fonctions à 65 ans à la suite de son désaccord avec le président du conseil de surveillance au sujet du limogeage du président du directoire, Peter Löscher.

Succession de départs chez SAP

« En raison de l’importance stratégique grandissante de la digitalisation pour les métiers au cœur de nos activités, nous renforçons les compétences en matière de technologies et de logiciels du conseil de surveillance avec la nomination de Jim Hagemann Snabe, un expert reconnu internationalement dans le domaine », explique Gerhard Cromme, le président du conseil de surveillance.

Ces derniers mois, plusieurs départs significatifs, souvent brutaux, ont touchés la direction de SAP : Eric Duffaut (patron des ventes indirectes mondiales) et Sanjay Poonen (président en charge des solutions technologiques et de la division mobile chez SAP) ont notamment quitté l’entreprise.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur