JITB, un nouveau lecteur Flash alternatif… en Java

Logiciels

Convertir du code ActionScript en bytecode Java, voilà la bonne idée que propose Joa Erbert pour son lecteur Flash. JITB est un produit intéressant, car compatible avec toutes les machines disposant d’une machine virtuelle Java.

Après GameSWF, Swfdec, Gnash et Lightspark, voici un nouveau venu dans le monde des lecteurs Flash alternatifs, JITB.

Créé par Joa Erbert, ce programme convertit le code ActionScript du Flash en instructions adaptées aux machines virtuelles Java (JVM pour Java Virtual Machine). Ceci permet de profiter des optimisations massives présentes dans certaines JVM. Avec celle d’Oracle, le code Java s’exécute ainsi presque aussi rapidement que du code natif. Autre bénéfice de JITB, il exploite les routines d’affichage graphique des JVM, qui – pour la JVM officielle – sont particulièrement bien optimisées.

Sur un billet de son blogue, Joa Erbert dévoile un exemple où son lecteur se montre trente fois plus rapide que celui fourni par Adobe. « Ne pensez pas que cette implémentation est trente fois plus rapide que le lecteur Flash développé par Adobe, tempère toutefois Joa Erbert. Unmicrobenchmarkn’est jamais significatif. »

JITB reste malgré tout intéressant de par son approche. Programmé en Java, il sera compatible avec l’ensemble des ordinateurs disposant d’une JVM. Or, la plupart des téléphones mobiles disposent d’une machine virtuelle Java, souvent bien optimisée. JITB a donc un large potentiel dans le monde mobile (une mouture Android serait en cours de mise au point), même si un long chemin reste à parcourir avant de pouvoir disposer d’une version aboutie de ce lecteur Flash.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur