John Chambers, CEO de Cisco, voit son salaire doubler

Régulations

Beaucoup aimeraient une telle augmentation annuelle : +80% pour John Chambers, CEO de Cisco. Une annonce qui arrive mal à propos, suite à l’annonce de la suppression de 4000 postes dans le groupe.

L’information est tombée hier et n’a pas manqué de faire des remous dans une Amérique encore durement touchée par la crise : le CEO de Cisco, John Chambers, devrait toucher près de 21,05 millions de dollars cette année, contre 11,7 millions l’année précédente.

Et L’Expansion de préciser que le salaire fixe du patron de Cisco va presque tripler (en passant de 375.000 dollars à 1,1 million de dollars), alors que le montant de ses stock-options va doubler (à 15,2 millions de dollars, contre 7,3 millions en 2012).

La firme explique dans un document fourni à la SEC (Securities and Exchange Commission, le gendarme américain de la Bourse) que ce niveau de revenu est davantage conforme à la pratique des autres groupes du secteur.

Mauvais timing…

Cette décision est logique au vu des bons résultats de la société sous l’ère John Chambers. La valeur en Bourse de la firme a ainsi été multipliée par six sous sa direction (soit depuis 1995). Les derniers résultats annuels font état d’une hausse de 24% du bénéfice net, à 10 milliards de dollars.

Toutefois, la nouvelle tombe mal, au lendemain de l’annonce de la suppression de 4000 postes, afin de répondre à un contexte économique mondial jugé difficile (voir « Résultats : Cisco va réduire ses effectifs mondiaux de 5% »).


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – La fibre optique en dix questions


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur