Pour gérer vos consentements :
Categories: Régulations

John Swainson prend la tête de la nouvelle division logiciels de Dell

Pas de constructeur informatique ambitieux sans logiciels. Cette logique qui accompagne le service, certains comme IBM l’ont poussée très loin. Face à ses deux principaux concurrents, IBM et HP, mais aussi à l’émergence d’un nouveau géant, Oracle avec le rachat de Sun, le Texan Dell restait en retrait, sans pour autant être inactif.

À force de rachats (Asap, MassageOne, Kace, Exanet, Ocarina, Scalent, Boomi, etc.), le constructeur s’est offert un portefeuille applicatif tourné vers ses activités historiques. Administration de parc, automatisation, virtualisation, gestion de fichiers, compression, déduplication, orchestration, SaaS, cloud, l’offre de Dell a de quoi séduire ses clients, mais surtout affronter aujourd’hui la concurrence.

Une nouvelle tête pour la division logiciels

Il manquait à cette activité stratégique une figure pour l’animer et la diriger. Dell l’a trouvé en la personne de John Swainson. Celui-ci est loin d’être un inconnu. Après 26 ans chez IBM, directeur général de la division Websphere d’IBM jusqu’en 2004, il a pris la présidence de Computer Associates, dont il a été débarqué (officiellement mis à la retraite) en 2009. Depuis, il a pris la tête du board (conseil d’administration) de l’éditeur Serena Software.

Aujourd’hui âgé de 57 ans, John Swainson prendra la tête du Dell Software Group le 5 mars prochain. Sa mission portera certainement sur la cohérence de l’offre et se traduira par des acquisitions. À suivre donc.

Recent Posts

Typosquatting de dépendances : gare à cette pratique résiduelle

Des chercheurs attirent l'attention sur une campagne de diffusion de code malveillant par l'intermédiaire de…

31 minutes ago

Quels standards pour la cryptographie post-quantique ?

À l'issue d'une procédure de six ans, le NIST a sélectionné quatre algorithmes à standardiser…

2 heures ago

DMA, DSA : une régulation à la hauteur des « Big Tech » ?

Le Parlement européen a définitivement adopté le DMA et le DSA ce 5 juillet. Des…

7 heures ago

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

23 heures ago

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

1 jour ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

1 jour ago