Journées CRIP: 'RSE' (social), un nouveau métier ?

Réseaux

La responsabilité sociétale de l’entreprise vis-à-vis du développement durable apparaît peu à peu comme une prise de conscience.

Il existe des orientations européennes en matière de responsabilité sociétale. Plusieurs interventions lors des journées iTiForums du CRIP (Club des Responsables Infrastructure & Production) en fait état des dispositions adoptées par l’U.E.

Les nouvelles directives ont poussé à la création de postes de “Directeurs du développement durable” notamment dans les grands groupes. Ils ont pour mission de prendre conscience des dérapages vis-à-vis de l’environnement. Ils influecent la responsabilité sociétale à moyen et long terme. C’est pour cette raison qu’ils sont généralement présents dans les comités de direction; ils diffusent les informations liées au développement durable, coordonnent l’ensembles des actions engagées aujourd’hui par les sociétés, s’agissant de dépendance et de coûts énergétiques (le poids de l’empreinte carbone, les modalités de recyclage des déchets en font également partie…) . Ces managers interviennent également sur la durée de vie des équipements, sur la politique des fournisseurs; ils positionnent leurs société vis-à-vis des exigences sociétales définies par l’UE ( tableaux de bord et indicateurs).

Philippe Eon a identifié cette montée en puissance et a créé il y a deux ans le Cercle des directeurs de développement durables (70 membres aujourd’hui de 45 grandes sociétés).

Ils échangent leurs informations et partagent leurs expériences , réfléchissent sur les orientations.

Au niveau IT , les DSI sont responsables de 20% du PIB en termes de responsabilité sociétale mais dispose d’un solide effet de levier sur 60% du PIB.

Ainsi le CRIP et le Cercle DDD vont certainement partager la pertinence d’indicateurs, le contrôle de leurs utilisations et le cheminement vers les objectifs définis par l’UE.

Aussi , vis-à-vis de l’Union Européenne, une question se pose : à quand la promotion de telles associations ou autres cercles de développement durable appliqué à l’environnement IT ?

___

(*) Michel Borne, consultant Bream & Laanaia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur