Journées Hourtin 2004: le haut débit à l’honneur

Régulations

Les 25e Universités d’été de la communication ont ouvert leurs portes. Le secrétaire d’Etat à l’Aménagement du territoire a mis le haut débit à l’honneur lors de son discours inaugural

La grand-messe française de la communication tient son rendez-vous annuel à Hourtin. Les vingt-cinquièmes Universités d’été de la communication se sont ouvertes sur  »

l’enjeu essentiel‘ de l’Internet haut débit et de l’amènagement des territoires. Dans son discours inaugural, Frédéric de Saint Sernin, secrétaire d’Etat à l’Aménagement du territoire, s’est félicité de la couverture de la population par le haut et moyen débit, 75% de la population en 2003, soit 45 millions de français, contre 37 millions en 2002. Le ministre a tenu à rappeler que le haut débit représente un « enjeu essentiel? (notamment) en milieu rural« . Et de se fixer pour objectif de dépasser les 10 millions d’abonnés à l’Internet haut débit pour 2007. Si le haut débit et la couverture des territoires sont à l’honneur, Hourtin met également l’accent sur l’administration élecronique, deuxième grand chantier du gouvernement. L’ADAE, l’agence en charge du développement de l’administration électronique, est ainsi venue présenter au sein de la « maison d’Adèle » une vingtaine de projets destinés à rendre l’administration « plus efficace, plus proche, plus transparente et plus facile d’accès ». Enfin, la TNT et la TV par ADSL ne seront pas oubliés puisqu’une table ronde est consacrée le 25 à ces modes de diffusion. L’an dernier, le rendez-vous avait réuni près de 6.000 participants. Cette année, pour la première fois, un pays invité d’honneur, l’Allemagne, a été associé aux activités de l’Université.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur